You are here

Accélération de la mise en culture de chanvre en Europe

News International-French

3 Mar 2016

Les surfaces de chanvre cultivées en Europe sont passées de 8000 ha en 2011 à près de 25000 ha (estimation) en 2015, ce qui montre un triplement en 5 ans. La raison en est la demande croissante pour différents matériaux bruts issus de cette culture multi-usage.

Les fibres de chanvre sont utilisées pour l’industrie de l’automobile, comme pour l’isolation et la papeterie spécialisée. Elles sont particulièrement implantées comme matériau pour le renforcement des intérieurs de voiture en composites fibres naturelles (NFC). Du fait de leurs importants potentiels dans la production des pièces allégées, la demande en NFC a augmenté continuellement. Alors que les fibres exotiques asiatiques souffrent d’une capacité de fourniture limitée par la compétition locale avec les cultures alimentaires et des interdictions temporaires d’exportation, les fibres de chanvre européennes peuvent satisfaire des demandes croissantes, si celles-ci sont communiquées avant les périodes de semis (mars).

Les graines de chanvre deviennent un important facteur dans l’industrie alimentaire. En 2015, les produits alimentaires à base de chanvre sont sortis des marchés de niches et ont été fournis par des compagnies reconnues. Dans un nombre grandissant de régions d’Europe, les agriculteurs découvrent le chanvre, culture alternative pour la production de graines, de protéines et d’huile à hautes valeurs nutritionnelles. La graine de chanvre est très nutritive et très digeste. Son huile a un excellent profil en acide gras, il présente un équilibre “presque parfait” entre les acides gras omega-3 et omega-6, ce à quoi s’ajoute la présence de deux acides gras majeurs, l’acide stéaridonique (SDA) et l’acide gamma linoléique (GLA). La part d’acides gras insaturés atteint le taux incroyable de 90 %. La protéine de chanvre inclue les 21 acides aminés, fournissant minéraux, vitamine E et est riche en fibres alimentaires.

De plus, le chanvre produit du Cannabidiol (CBD), un complément alimentaire à potentiel thérapeutique, qui n’a pas d’effet psychoactif. De nombreuses compagnies investissent dans ce nouveau remède naturel, similaire à d’autres médicaments naturels comme la valériane. La compagnie allemande -membre de EIHA -“Hanf Farm GmbH” est le premier producteur de chanvre au monde à avoir reçu la certification ISCC PLUS (International Sustainability and Carbon Certification) pour ses produits “fleur de chanvre” et “graines de chanvre”. D’autres certifications suivront cette année, incluant la fibre.

European Industrial Hemp Association est l’organisation européenne du chanvre industriel. Elle représente des producteurs, des transformateurs et des metteurs en marché ainsi que des scientifiques. En janvier 2016, le nouveau Président de EIHA a été élu pendant l’Assemblée Générale par vote en ligne. John Hobson, GW research (Royaume Uni) a été réélu comme Président. Mark Reinders, Hempflax (Pays Bas, Roumanie) a été élu comme Vice-président pour un premier mandat, et Bernd Franck, Planète Chanvre /Bave (France, Allemagne) a été réélu Trésorier.

Plus d'informations: www.eiha.org