You are here

Aderis repousse les limites du collage structural avec Ines

News International-French

30 May 2013

Aderis lance la première gamme d’adhésifs structuraux hybrides, Ines (INterlaced Elastomer NetworkS) aux performances à la fois structurales et amortissantes élevées.

L'adhésif combine toutes les performances des trois technologies de collage (époxy, polyuréthanes (PUR) et méthacrylates (MMA)) : une résistance et une tenue mécanique que seuls les époxy peuvent habituellement fournir, une élasticité recherchée auprès des polyuréthanes et une vitesse d’assemblage procurée par les méthacrylates.
Cette colle structurale associe allongement, module faible et performances mécaniques élevées, avec une forte résistance aux chocs, au pelage et au cisaillement, sur une plage de températures comprises entre -80° et +140°C.



Une compatibilité entre matériaux hétérogènes inégalée

Ines ne nécessite pas de couche primaire d’accrochage pour obtenir de bonnes: le collage est souple mais permet une manipulation rapide des pièces collées. De plus, il est possible de coller le plus large spectre de matériaux hétérogènes du marché : combiner métaux traités, composites techniques (Fibre de Carbone, CFRP, SMC, BMC, RTM), thermoplastiques (ABS et PC), verre, zinc, etc.

Une combinaison performante
Ines possède une excellente élasticité (70% d’élasticité pure sur une plage d’allongement) associée à une forte résistance (sur acier 250 Kg/cm² en cisaillement et jusqu’à 100 Kg sur 3,5 cm au pelage). Ces propriétés offrent des performances techniques exceptionnelles en collage sollicité : la gamme Ines fonctionne comme un vérin amortisseur du fait de ses hautes performances structurales lorsque l’assemblage est soumis aux vibrations et ce, sur une plage de températures de -80° à +140°C (ces températures correspondent aux deux températures de transition vitreuse du produit). Cet aspect amortissant est aussi valable en termes d’acoustique : Ines atténue le bruit, notamment lorsqu’elle est utilisée sur des pièces automobiles.
Par ailleurs, contrairement aux adhésifs existants sur le marché, la gamme Ines fonctionne à température ambiante, ce qui représente une économie d’énergie et de temps considérable pour les utilisateurs.

De plus, Arnaud Curet, le directeur Innovations d'Aderis, a annoncé qu'Aderis utilisera 50% de matières bisourcée d'ici 2018.


Plus d'information: www.aderis-specialties.com