You are here

Airbus inaugure une nouvelle chaîne d’assemblage structure d’A320 à Hambourg

News International-French

2 Oct 2019

Airbus inaugure à Hambourg une nouvelle chaîne d’assemblage fortement automatisé pour les structures de fuselage de la Famille A320, préfigurant une évolution du système de production industrielle de l’entreprise.

Airbus inaugure une nouvelle chaîne d’assemblage structure d’A320 à Hambourg

Airbus inaugure une nouvelle chaîne d’assemblage structure d’A320 à Hambourg

Spécialement conçues pour les longues sections de l’A321LR, les nouvelles installations comprennent 20 robots, un nouveau concept logistique, un système de positionnement automatique par mesure laser et un système de collecte de données numérique. Ces dispositifs permettront d’accroître la qualité et l’efficacité, tout en renforçant la digitalisation du système de production industrielle d’Airbus.

Michael Schoellhorn, Chief Operating Officer d’Airbus, a déclaré :

« En adoptant des technologies et des processus de pointe, Airbus établit de nouveaux standards dans la production de ses appareils. Cette nouvelle chaîne d’assemblage de structures de fuselage favorise la montée en cadence de la Famille A320. Augmenter le degré d’automatisation et l’utilisation de la robotique nous permet de mettre en place des processus de fabrication plus rapides et plus efficaces, tout en continuant à nous concentrer sur la qualité »

« Au vu de l’immense succès de la Famille A320 et de notre carnet de commandes, nous prenons les mesures nécessaires pour porter notre système de production à un niveau d’excellence comparable à celui de nos produits, et pour répondre aux besoins de nos clients en matière de monocouloirs. »

Et d’ajouter :

« Nous accordons une grande confiance à nos effectifs et à nos usines de Hambourg, dans lesquels nous avons beaucoup investi. Nous devons à présent tenir nos engagements à l’égard de nos clients, tout en préservant notre compétitivité globale. »

Airbus inaugure une nouvelle chaîne d’assemblage structure d’A320 à Hambourg

Pour l’assemblage initial des sections, Airbus utilise un système modulaire léger et automatisé, appelé « Flextrack », composé de huit robots qui percent et fraisent entre 1 100 et 2 400 trous par joint longitudinal. À l’étape de production suivante, 12 robots à sept axes percent, fraisent, scellent et intègrent 3 000 rivets par joint orbital pour assembler les tronçons central et arrière du fuselage avec l’empennage et former un sous-ensemble.

Outre l’utilisation de robots, Airbus applique de nouvelles méthodes et technologies dans la logistique des matériaux et des pièces afin d’optimiser la production, d’améliorer l’ergonomie et de réduire les délais. Celles-ci incluent notamment la séparation de la logistique et des niveaux de production, le réapprovisionnement axé sur la demande et l’utilisation de véhicules autoguidés.

Le site de Hambourg réalise l’assemblage des coques de fuselage en sections et l’assemblage final des sections pour former des fuselages d’aéronef. Les sous-ensembles sont équipés de systèmes électriques et mécaniques avant d’être transférés vers les chaînes d’assemblage final en France, en Allemagne, en Chine et aux États-Unis.

Dotée de la cabine monocouloir la plus large du marché, la Famille A320neo intègre les toutes dernières technologies, notamment des moteurs nouvelle génération et des Sharklets, qui permettent de réaliser des économies de carburant et de CO2 de 15 % dès leur mise en service et de 20 % d’ici à 2020, ainsi qu’une réduction de 50 % des niveaux sonores. À ce jour, la Famille A320neo a reçu plus de 6 500 commandes issues de plus de 100 clients.

Airbus inaugure une nouvelle chaîne d’assemblage structure d’A320 à Hambourg