You are here

Alcimed se développe à l’international

News International-French

11 Jun 2012

Alcimed, société de conseil et d’aide à la décision (20,3 M€ de CA en 2011 et 200 collaborateurs), a poursuivi son développement à l'international avec l’ouverture de deux bureaux : Princeton (New Jersey – USA) en juillet 2011 et Bruxelles en décembre 2011. La société a également effectué de nombreuses missions sur les pays émergents.

Alcimed Bruxelles développera dans un premier temps ses activités dans les sciences de la vie avec des équipes dédiées avant d’étendre son activité de conseil sur l’ensemble de ses secteurs phares : chimie-matériaux, énergie, Politiques Publiques, aéronautique-spatialdéfense (ASD). « Après Bruxelles, Londres est dans notre ligne de mire pour le 2ème trimestre 2012 » conclut Valérie Kniazeff.

 


L’année 2011 a été également marquée par la conduite de nombreuses missions sur les pays émergents (Brésil, Chine, Russie, Inde…) tous secteurs d’activités confondus.  Au total, Alcimed couvre 6 secteurs d’activités : l’agroalimentaire, la santé (les biotechnologies), la chimie-matériaux, l’énergie-environnement, les Politiques Publiques et l’aéronautique-spatial-défense.



Alcimed poursuit son développement sur le segment l’activité aéronautiquespatial- Défense

Le secteur aéronautique / spatial / défense était un axe stratégique de développement en 2011 et a contribué à porter la croissance d’Alcimed qui compte aujourd’hui parmi ses références des acteurs clés comme EADS (Airbus, Astrium), Safran (Turbomeca, SPS, Hispano Suiza, Messier Bugatti Dowty), et aussi de nombreux institutionnels comme le CNES et le Ministère de la Défense.



« Parmi les sujets que nous traitons pour nos clients, l’identification d’axes de diversification et de développement ainsi que la recherche de partenaires dans les pays en forte croissance (Chine, Brésil, Inde…) sont des sujets très demandés. Les problématiques plus classiques comme les états de l’art sur les technologies émergentes et les réflexions autour de la mise en place de politiques produits ou encore des questions sur la R&T (indicateurs de performance de la recherche, processus d’innovation, recherche de financements,…) sont également au centre des préoccupations de nos clients » souligne Pierre Gadrat, Directeur de BU du Bureau Alcimed de Paris.

Par ailleurs, cette année a été également marquée par de nombreuses questions soumises à ALCIMED autour des projets collaboratifs : recherche de partenaires, stratégie de financements, montage et suivi de dossiers (Plateformes Mutualisées d’Innovations, Projet CORAC, Projet FUI et PCRD, IRT,…). « ALCIMED est particulièrement reconnu dans ce secteur pour sa capacité à appréhender les sujets d’interfaces : interface sectorielle (satellite et santé, spatial et énergie,…), interface public/privé (projets collaboratifs), et interface science/business (définition de road-maps technologiques compte tenu d’opportunités de business) » poursuit Géraldine Gascons-Viladomat, Directeur du bureau Alcimed de Toulouse.



En 2012 ALCIMED souhaite renforcer encore ses partenariats avec ses clients historiques et accéder à de nouveaux clients.

 

Plus d'informations: www.alcimed.com