You are here

Bombardier signe un contrat-cadre avec DB Regio AG portant sur 200 locomotives multimoteurs diesels TRAXX

News International-French

13 Jul 2011

Bombardier Transport et DB Regio AG ont signé un contrat-cadre de neuf ans – évalué à environ 600 millions d’euros (867 millions $ US) – portant sur 200 locomotives diesels Bombardier TRAXX avec une propulsion multimoteur révolutionnaire – annonce du 18 avril 2011.

Parallèlement, DB Regio a officiellement passé une commande pour les 20 premières locomotives destinées au transport de voyageurs. La première livraison est prévue pour le milieu de 2013. Le montant de cette commande s’élève à environ 62 millions d’euros (90 millions $ US).

Le dernier venu de la plateforme de locomotives TRAXX, avec sa propulsion diesel hautement novatrice, est destiné au transport de voyageurs et de marchandises tracté par locomotive partout en Europe. Son utilisation de quatre robustes moteurs diesels industriels à grande puissance au lieu d’un seul gros moteur diesel offre des avantages clés aux exploitants. En effet, la locomotive se conforme déjà aux nouvelles normes d’émissions strictes de la phase IIIB de l’UE grâce à des moteurs diesels éprouvés et hautement efficaces. Comparé aux locomotives diesels à un seul moteur, ce système de propulsion réduit considérablement la consommation de carburant, les émissions de gaz d’échappement et les coûts de cycle de vie.

En utilisant des moteurs diesels standard produits en très grande série, cette nouvelle locomotive TRAXX DE jette un pont vers une multitude d’autres applications industrielles qui intègrent le même moteur. On garantit ainsi la disponibilité des pièces de rechange et du soutien aux moteurs diesels grâce à la grande quantité de moteurs installés et aux capacités de service établies sur le marché. Les moteurs diesels sont configurés en assemblages modulaires permettant des modifications et des mises à niveau en cours de durée de vie de la locomotive. Ils peuvent être mis à niveau pour se conformer à d’éventuelles nouvelles normes d’émissions et exigences.

Les modules diesels interchangeables contribuent fortement à réduire les coûts de maintenance, de futures mises à niveau et de modernisation. Cela est dû à des composantes interchangeables plus petites et plus légères, à la grande disponibilité des pièces de rechange, à la facilité de réparation et aux temps d’arrêt plus courts des locomotives qui en résultent. En outre, la fiabilité fonctionnelle est aussi considérablement améliorée grâce à la configuration redondante offerte par les quatre moteurs diesels. Avec le concept multimoteur, la locomotive garde une pleine force de traction même si un nombre réduit de moteurs diesels est utilisé. Des moteurs qui s’éteignent lorsque la locomotive est au ralenti ou que la demande en puissance est faible contribuent grandement à réduire la consommation en carburant et en huile de graissage.

“Les locomotives peuvent être exploitées avec un à quatre moteurs selon les besoins, fournissant la puissance optimale pour chaque situation spécifique. L’exploitation de ces 200 locomotives diesels multimoteurs TRAXX entraînera une réduction massive des émissions de CO2 au cours de leur durée de vie », a souligné Åke Wennberg, président de la division Locomotives et équipement, Bombardier Transport. « En se conformant aux rigoureuses normes d’émissions de la phase IIIB, en utilisant des carburants durables et en offrant une exploitation économe en énergie, la locomotive multimoteur TRAXX DE est l’une des locomotives les plus respectueuses de l’environnement sur le marché. »

Grâce au concept de plateforme de locomotives TRAXX, les exploitants bénéficieront de synergies avec leur parc existant de locomotives TRAXX en matière d’exploitation, de maintenance, de disponibilité à long terme des pièces de rechange et de valeur résiduelle élevée sur la durée de vie des locomotives. La société DB AG et ses filiales possèdent et exploitent déjà plus de 680 locomotives TRAXX.

« Nous sommes très heureux de la signature de l’entente-cadre avec DB Regio AG. Ces locomotives participeront très activement à la durabilité environnementale du transport de voyageurs et de marchandises en Europe », a déclaré Klaus Baur, président du conseil d’administration de Bombardier Transport, Allemagne.

L’assemblage final des nouvelles locomotives sera effectué à Kassel, en Allemagne. Les caisses seront fabriquées à l’usine de Bombardier de Wroclaw, en Pologne, et les bogies seront fournis par l’usine de Bombardier de Siegen, en Allemagne. Les usines allemandes de Bombardier à Mannheim et à Kassel, ainsi que celle de Zürich, en Suisse, sont responsables du développement de produits. L’équipement de propulsion et de contrôle sera fourni par les usines de Mannheim et de Hennigsdorf en Allemagne.

Fondée sur la plateforme des locomotives TRAXX, la locomotive diesel multimoteur TRAXX accepte les mêmes configurations par pays que les locomotives électriques TRAXX, y compris les systèmes de protection automatique de train conventionnels et ETCS. La plateforme est destinée au transport de marchandises et de voyageurs sur les liaisons nationales et internationales, et elle convient à tous les réseaux ferroviaires. Depuis leur lancement, plus de 1 500 locomotives TRAXX ont été vendues et leur exploitation est approuvée dans 18 pays d’Europe. La plateforme comporte trois variantes électriques (locomotives polycourant, à courant alternatif et à courant continu), ainsi qu’une nouvelle configuration diesel-électrique. Toutes les locomotives TRAXX se caractérisent par leur conception modulaire, ainsi que par leur système novateur de propulsion et de contrôle Bombardier Mitrac, qui est déjà utilisé par plus de 3 200 locomotives dans le monde. Les locomotives TRAXX sont recyclables à plus de 90 % et elles ont la certification environnementale EMAS, garantissant leur respect de l’environnement et leur efficacité énergétique.

 

Plus d'informations