You are here

CFM commence les essais au sol du moteur LEAP-1B

News International-French

19 Jun 2014

CFM International a commencé les tests au sol du premier moteur LEAP-1B sur le site de Snecma (Safran) à Villaroche, en France.

Ces essais constituent le début d‘un programme de deux ans qui s’achèvera par la certification du moteur en 2016, puis son entrée en service commercial sur le Boeing 737 MAX en 2017.

Motorisation exclusive des appareils de la famille 737 MAX, le LEAP-1B a été allumé pour la première fois le 13 juin, trois jours avant la date initialement prévue lors du lancement du programme, en 2011. Après une série d’essais de rodage, le moteur a fonctionné parfaitement et a atteint la poussée maximale au décollage.

Pendant les semaines à venir, le moteur va effectuer une série d’essais, au cours desquels CFM vérifiera son fonctionnement mécanique, son opérabilité et son comportement au démarrage. Ceci permettra de valider les technologies de pointe mises en œuvre sur ce moteur, comme la soufflante en fibre de carbone composite, la chambre de combustion annulaire TAPS (Twin-Annular, Pre-Mixing Swirler),les anneaux de turbine haute pression en composites à matrice céramique, et les aubes de turbine basse pression en aluminure de titane (TiAL).

Le LEAP-1B s’inscrit dans le programme de certification au sol et en vol le plus vaste et complet de l’histoire de CFM. L’ensemble de ce programme, qui concerne les trois versions du LEAP, comprend 28 moteurs pour les essais au sol et les essais en vol CFM et plus 32 autres moteurs destinés aux essais en vol pour Boeing, Airbus et Comac. Durant les trois prochaines années ces 60 moteurs cumuleront environ 40 000 cycles. Lorsque le LEAP-1B entrera en service, CFM aura simulé plus de 15 ans de vie opérationnelle en compagnie aérienne avec 60 moteurs différents.

CFM a officiellement démarré en 2008 le programme LEAP, son premier nouveau moteur en près de 40 ans. Ce moteur a été conçu pour apporter des améliorations à deux chiffres en termes de consommation de carburant, d’émissions d’oxydes d’azote et de nuisances sonores, tout en maintenant la fiabilité et les faibles coûts de possession légendaires de son prédécesseur, la famille de moteurs CFM56.

En 2011, Boeing a sélectionné le LEAP-1B comme moteur exclusif de son nouvel avion 737 MAX, décidant ainsi de pérenniser des relations de plus de 30 ans. CFM est l’unique fournisseur de moteurs pour les appareils de type 737 depuis l’arrivée du 737 Classic, en 1984. Le moteur LEAP tire ses fondements de programmes de développements avancés en aérodynamique, matériaux et technologies environnementales. Le LEAP offrira des améliorations à deux chiffres en termes de consommation de carburant et d’émissions de CO2 par rapport aux meilleurs moteurs CFM actuellement en service, ainsi qu’une diminution drastique des émissions d’oxydes d’azote et des nuisances sonores. Toutes ces technologies se combinent avec la fiabilité et les faibles coûts de maintenance légendaires des moteurs CFM.

Plus d'informations: www.cfmaeroengines.com