You are here

CFM renforce son empreinte en Russie

News International-French

14 Aug 2017

CFM International continue de maintenir sa position de leader au sein de la Communauté des Etats indépendants (CEI), grâce aux moteursCFM56 et LEAP en service ou en commande pour équiper plus de 490 avions monocouloirs d'Airbus et de Boeing.

CFM compte au total 29 opérateurs répartis sur cette zone géographique..

«Cela fait près de vingt ans, depuis la livraison des premiers moteurs à Aeroflot en 1998, que nous construisons d'excellentes relations avec les compagnies aériennes de la région », a rappelé Gaël Méheust, Président-directeur général de CFM International. Aujourd'hui, le nombre de moteurs CFM opérés au sein de de la CEI dépasse celui de tous les autres motoristes occidentaux réunis. Et nous nous réjouissons de voir cette flotte continuer à grandir, dans la lignée des liens que nous avons tissés.»

En juin dernier, VEB Leasing devenait le client de lancement en Russie du moteur de nouvelle génération LEAP-1A en commandant 40 moteurs pour équiper ses Airbus A320neo. La société russe a également commandé 44 moteurs LEAP-1B destinés à de nouveaux Boeing 737 MAX.

L'entrée en service de la gamme de moteurs LEAP s'est très bien déroulée : le LEAP-1A a débuté ses opérations  commerciales  avec  la compagnie turque Pegasus en août 2016 et le LEAP-1B avec la compagnie malaisienne Malindo Air en mai 2017. Près de 80 appareils équipés de moteurs LEAP sont actuellement en service chez 18 opérateurs. 

Depuis la livraison à la CEI des premiers moteurs CFM56, la flotte de moteurs CFM s'est constamment développée pour atteindre aujourd'hui un total de 794 unités. Aeroflot possède la flotte la plus importante en Russie avec près de 200 avions équipés de moteurs CFM. Cette flotte perpétue la fiabilité légendaire de la gamme de moteurs CFM56.

En plus de compter un important portefeuille de clients, CFM compte des fournisseurs russes comme Volgaero et VSMPO pour la production de pièces de moteurs CFM56 et LEAP, sur la base de contrats à plusieurs millions de dollars. Cette collaboration répond  à la stratégie définie par CFM pour développer des relations à long terme avec l'industrie aéronautique russe.