You are here

Chine – La Revue de presse – Septembre 2017

News International-French

27 Sep 2017

La revue de presse chinoise regroupe des news et des analyses qui ont une incidence directe sur le développement des matériaux composites en Chine et à l’international.

Chine – La Revue de presse – Septembre 2017
Comment Airbus veut gagner la bataille de Chine face à Boeing

Près de dix ans après l'inauguration de la ligne d'assemblage d'A320, l'ouverture de ce nouveau site marque une nouvelle étape dans l'implantation industrielle locale d'Airbus. L'usine de finition d'A330, dans laquelle Airbus a investi de l'ordre de 200 millions de dollars, vient compléter un dispositif chinois déjà impressionnant.

En savoir plus

En Chine, les constructeurs occidentaux accélèrent dans l’électrique

En association avec un partenaire local imposé, les constructeurs occidentaux mettent les bouchées double pour s'installer sur le formidable marché du véhicule électrique en devenir dans l'Empire du Milieu. C'est dans ce contexte que Ford va créer une coentreprise à 50/50 avec le groupe chinois Zotye entièrement dédiée au véhicule électrique, de la fabrication aux services de mobilité associés. Une nouvelle marque locale doit même être créée pour l'occasion. Le constructeur américain entend électrifier 70 % de son offre chinoise d'ici 2025. 

En savoir plus

La Chine songe à son tour à interdire les voitures à essence ou diesel

Quel que soit le calendrier envisagé par les autorités chinoises, le défi à relever s'annonce herculéen : 28 millions de véhicules (dont 24,38 millions de voitures individuelles) ont été vendus l'an dernier en Chine, en hausse de 14%. Sur ce total, les voitures propres représentent encore une goutte d'eau (1,7%), mais le créneau est attractif : les ventes de véhicules "à énergie nouvelle" ont ainsi bondi de 53% en Chine en 2016, à 507.000 unités, grâce à des primes gouvernementales et à des facilités d'immatriculation.

En savoir plus

Dornier Seastar, l’héritier chinois

Le Seastar a en effet été acquis en 2013 par les compagnies chinoises Wuxi Communications Industry et Wuxi Industrial Development. D’un côté le savoir-faire et l’héritage allemand et de l’autre, les capitaux chinois des actionnaires. La famille Dornier reste actionnaire de Seawings mais minoritaire.

En savoir plus