You are here

Chine - la revue de presse - Mai 2017

News International-French

29 May 2017

La revue de presse chinoise regroupe des news et des analyses qui ont une incidence directe sur le développement des matériaux composites en Chine et à l’international.

Des trains capables d'atteindre 400 km/h d'ici 2020 
La Chine travaille sur des trains à grande vitesse de nouvelle génération, capables d’atteindre une vitesse opérationnelle maximum de 400 km/h, qui seront prêts d'ici 2020 pour les marchés liés à la vision de l’initiative de « La Ceinture et la Route », a indiqué le fabricant n°1 de véhicules ferroviaires de Chine.

« Nous allons utiliser de nouveaux matériaux dans la recherche et la production des futurs trains à grande vitesse, tels que la fibre de carbone et l'alliage d'aluminium, ce qui contribuera à réduire le poids et à améliorer l'efficacité énergétique » des trains, a déclaré Qiao Feng, chef ingénieur à la CRRC Changchun Railway Vehicle Co, une filiale de l’entreprise China Railway Rolling Stock Corp (CRRC).

En savoir plus

Des trains capables d'atteindre 400 km/h d'ici 2020 

 
Koenigsegg en plein développement
Afin de réduire des délais de livraison allant jusqu'à quatre ans, Koenigsegg recherche techniciens, ingénieurs, carrossiers ou encore commerciaux. Il faut dire qu'en plus de ses propres voitures aussi demandées qu'exclusives, la firme collabore avec d'autres constructeurs. Elle fournit par exemple sa technologie de moteurs sans arbres à cames au Chinois Qoros et des moteurs au Néerlandais Spyker.
En savoir plus 
 
Comment éviter le dumping de la Chine ?
Selon plusieurs études, ne rien faire provoquerait une augmentation des importations chinoises de 21%, avec, comme conséquence, des pertes d’emplois que l’on estime au niveau européen entre 1,5 et 3 millions d’emplois. Chez nous, les secteurs du verre, des matériaux composites, des appareillages électroniques seraient durement impactés. 
En savoir plus

Découvrez la spectaculaire usine des moteurs Safran
Entré en service en août 2016, le turbo-réacteur Leap conçu par CFM International, la société commune à 50-50 entre Safran et General Electric, s’annonce comme un succès phénoménal : à ce jour, plus de 12.000 commandes et intentions de commandes ont été enregistrées. Soit une valeur au prix catalogue de 170 milliards de dollars. Cet engin, dont Capital dévoile la construction, équipera 70% de la nouvelle génération d’avions bimoteurs moyen-courriers, l’Airbus A320 neo, le Boeing 737 Max et le chinois Comac C919.
En savoir plus