You are here

Chomarat présente un nouveau renfort à JEC Europe 2012

News International-French

21 Feb 2012

Chomarat présente pour la première fois au JEC Europe 2012 les avancées techniques et les premières pièces, obtenues avec C-PLY Bi-Angle et réalisées grâce à des orientations innovantes des fibres dans le composite.

C-PLY Bi-Angle est un renfort carbone non tissé, lancé en 2011 par Chomarat en partenariat avec un groupe de recherche composé d’industriels et d’universitaires, et regroupé autour du Professeur Tsai de l’université de Stanford. A l’occasion de JEC Europe 2012, Chomarat présente pour la première fois les dernières avancées et les premières pièces industrielles réalisées avec C-PLY Bi-Angle. La gamme s’élargit et progresse puisqu’il est désormais possible de fabriquer C-PLY Bi-Angle en verre, ou en hybride verre /carbone et d’alterner des plis fins et des plis épais, tout en ayant des angles aussi faibles que 20°.

 


Afin de répondre à la demande des constructeurs et des équipementiers de l’industrie aéronautique, la gamme C-PLY Bi-Angle s’agrandit avec l’introduction de constructions qui permettent d’optimiser l’ensemble des pièces composites aéronautique. Les plis fins (50 - 75G/M²) constitutifs de C-PLY Bi-Angle sont un élément clef de la performance du composite utilisé pour le fuselage. D’autres pièces comme les poutres bénéficient de l’assemblage de ce multiaxial selon des angles fermés 20 ou 30 degrés, ce qui permet de réaliser des gains de poids exceptionnels, jusqu’à -30% par rapport à une construction carbone classique. L’utilisation ultime de ce développementconcerne les pièces composites qui nécessitent une plus grande résistance dans certaines directions (anisotropie). Un multiaxial deux couches, l’une à 0° et l’autre à +20° comme C-PLY  Bi-Angle, introduit un couplage qui va par là-même permettre de faire travailler le matériau d’une manière révolutionnaire. Les efforts de torsion vont interagir avec les efforts de flexion et de ce fait éliminer toute torsion et/ou toute flexion de la pièce. Dans l’aéronautique, ce matériau est testé dans les ailes, et ses sous éléments, les pales de moteur… L’équipe de recherche travaille actuellement sur le projet d’un démonstrateur d’avion de sport léger intégrant toutes ces innovations.

 

 

Le matériau est aussi actuellement testé pour ouvrir la possibilité d’un nouveau design dans les pales d’éoliennes. Des réductions de poids très importantes sont attendues. Afin d’augmenter le couplage flexion-torsion du matériau, des formes hybrides sont utilisées. Elles concernent aussi bien le poids de matière utilisé pour chaque direction, que l’utilisation de fibres différentes carbone ou verre par exemple. Utilisés dans les pales d’éoliennes, ces matériaux offrent des perspectives de gain de masse inenvisageables avant le développement de C-PLY Bi-Angle.

 


Tous ces travaux qui portent sur des secteurs de pointe vont également trouver leur application dans l’industrie automobile où la recherche de la performance et de l’allégement est un challenge.

 

Plus d'informations : www.chomarat.com

Company: