You are here

Conférence de presse CTIPC

News International-French

21 Jan 2016

PEP, le centre technique de la plasturgie et des composites, a tenu une conférence de presse dédiée à la création du CTIPC (Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites) en présence d'une trentaine de personnes.

A cette occasion Damien Abad Député de l’Ain, Jean Deguerri Président de la Communauté de communes du Haut-Bugey, Michel Perraud Maire d’Oyonnax, Paul Valette futur Président du CTIPC Gérard Machurat Président du PEP et son vice-président Claude Doche se sont successivement exprimé.

Différents sujets relatifs à la stratégie du CTIPC, sa gouvernance, son périmètre, ses actes, son offre, et ses moyens techniques ont été abordés. Lors de cette conférence de presse, acteurs de la plasturgie et journalistes ont pu discuter autour des enjeux et défis du CTIPC.

Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie et des Finances, du projet de création du Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites (CTIPC) qui va simplifier l’accès à l’innovation des industriels du secteur. Salué par l’ensemble de la filière, le nouveau Centre Technique Industriel (CTI) concrétise une expertise d’excellence en matière de recherche et d’innovation pour les industriels ressortissants, et sera un élément fort de la compétitivité de la filière et de l’ensemble de l’économie française. En effet ce secteur est un maillon crucial pour la quasi-totalité des grandes filières industrielles nationales: automobile, emballage, bâtiment, aéronautique et spatial, industries électriques et électroniques, santé...

Cette évolution va permettre de:

  • Affirmer la place de la filière parmi les autres branches industrielles: alors que les autres grands secteurs, grâce à leurs centres techniques industriels, bénéficient d’une mutualisation et d’une coordination de leurs moyens collectifs d’innovation, la dispersion des centres de compétences en plasturgie et composites limitait jusqu’à présent l’efficacité de la diffusion de l’innovation dans ce secteur composé très majoritairement de PME.
  • Développer des partenariats avec d’autres CTI et centres de compétences, en France et à l’international.

Toutes les technologies qui affèrent aux différents marchés sont concernées par le CTI, dans la mesure où la plasturgie et les composites sont présents. De nombreuses problématiques transversales, telles que l’éco-conception, le recyclage ou l’impression 3D seront traitées. L’Institut Supérieur de Plasturgie d’Alençon Entreprise (ISPA hors formation), le rejoindra très prochainement.

La mission du CTI est d’offrir des réponses à toutes les problématiques sur le triptyque matériaux, procédés et produits.

Pour les industriels du secteur, la création du CTIPC apportera de nombreux avantages en particulier le doublement du Crédit Impôt Recherche (CIR).

Le CTIPC a bénéficié du soutien de l’ensemble des instances et des industriels de la filière, qu’ils en soient remerciés.

Plus d'informations: www.poleplasturgie.net