You are here

Démarrage des essais au sol du premier moteur LEAP

News International-French

12 Sep 2013

CFM International a commencé les tests au sol du premier moteur LEAP complet, début d’un vaste programme d’essais de certification au sol et en vol à mener au cours des trois prochaines années et qui comprendra 60 moteurs.

Le programme s’achèvera avec la certification du moteur en 2015 et la première entrée en service commercial sur les Airbus A320neo en 2016.

Le moteur LEAP-1A, destiné à la motorisation des Airbus A320neo, a tourné au banc pour la première fois le 4 septembre dernier, avec deux jours d’avance sur le calendrier. Après une série d’essais de rodage, le moteur a fonctionné parfaitement et a atteint la poussée maximale au décollage.

Le moteur, dont la turbomachine est commune avec celle du LEAP-1C, est installé sur le banc d’essai à l’air libre du Site 3B de General Electric à Peebles, dans l’Ohio, où il subira des tests pendant plusieurs semaines. L’ensemble du programme de certification, qui concerne les trois versions du LEAP, comprend 28 moteurs pour les essais au sol et les essais en vol CFM, ainsi que 32 autres moteurs destinés aux essais en vol pour Airbus, Boeing et Comac. Durant les trois prochaines années, en vue de permettre l’entrée en service, ces 60 moteurs cumuleront environ 40 000 heures d’essais (soit 18 000 cycles moteurs).

CFM a officiellement démarré en 2008 le programme LEAP, son premier moteur entièrement nouveau après le lancement du CFM56 il y a près de 40 ans. Ce moteur a été conçu pour apporter des améliorations à deux chiffres en termes de consommation de carburant, d’émissions d’oxydes d’azote et de nuisances sonores, tout en maintenant la fiabilité et les faibles coûts de possession légendaires de son prédécesseur, la famille de moteurs CFM56.

Lors du lancement du programme, le moteur n’avait pas d’application avion spécifique. Par la suite, en 2009, COMAC a sélectionné le LEAP-1C comme motorisation unique du C919. Airbus a suivi en 2010, en choisissant le LEAP-1A comme l’une des options de motorisation de la famille A320neo. Enfin, en 2011, Boeing a sélectionné le LEAP-1B comme moteur exclusif de son nouvel avion 737 MAX.

Le moteur LEAP tire ses fondements de programmes de développements avancés en aérodynamique, matériaux et technologies environnementales. Le LEAP offrira une réduction de 15 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 par rapport aux meilleurs moteurs CFM actuellement en service, ainsi qu’une diminution drastique des émissions d’oxydes d’azote et des nuisances sonores. Toutes ces technologies se combinent avec la fiabilité et les faibles coûts de maintenance légendaires des moteurs CFM.

Plus d'information: www.safran-group.com