You are here

Développement de composites pour la réparation d’éoliennes en milieu nordique

News International-French

11 Jul 2013

Ce projet financé par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), Vertika et Sogel a pour but de développer de nouveaux matériaux composites nano-renforcés pour la réparation des éoliennes en milieu nordique.

La réparation des pales d’éolienne est un enjeu important au Québec. En effet, la Gaspésie et la MRC de Matane ont une capacité installée d’au-delà de 1000 MW ce qui représentent tout près de 700 éoliennes. Les différents problèmes rencontrés par les premiers opérateurs de parcs situés en Gaspésie, témoignent de l’importance de l’entretien (froudre, abrasion, givre...).
Les produits de réparation existants ont été développés pour être utilisés dans des conditions atmosphériques tempérées (environ 20oC). Or, dans cette zone, les éoliennes sont installées en montagne ou dans des zones où les conditions météorologiques permettent l’utilisation des produits commerciaux uniquement l’été (plage très courte).

Les but de ce projet est donc de développer de nouveaux matériaux composites nano-renforcés pour la réparation des éoliennes en milieu nordique. Ces matériaux devront être utilisables entre -5°C et 30ºC et l’adhésion sur des substrats froids sera caractérisée. Le résultat de ce projet permettra d’étendre la période de réparation des éoliennes sur plusieurs mois, ce qui représente un avantage important pour le développement du parc éolien au Canada et conférera un avantage compétitif aux partenaires industriels du projet.

Plus d'information: www.reseautranstech.qc.ca