You are here

Des canopées urbaines pour revégétaliser les villes

News International-French

13 Dec 2018

Urban Canopee propose des solutions pour lutter contre le changement climatique par le développement de canopées végétales au-dessus de la ville.

Urban Canopee

Urban Canopee permettra de:

  • combattre les îlots de chaleur en déployant des îlots de fraîcheur,
  • rétablir de la biodiversité urbaine,
  • procurer de nombreux services écosystémiques,
  • lutter contre la pollution de l’air,
  • améliorer la qualité de vie des citadins.

Urban Canopee permet aux acteurs de la ville de végétaliser le paysage urbain de demain pour :

  • permettre à nos cités de devenir résilientes face au changement climatique,
  • atteindre de bons ratios de certification pour les bâtiments (HQE, BREEAM, LEED), les écoquartiers et les villes (certifications LEED for Cities),
  • respecter les règlementations « vertes » qui se développent partout dans le monde,
  • créer de la valeur verte en ajoutant un esthétisme au bâtiment et de la modernité dans la ville,
  • permettre d’obtenir des zones ombragées esthétiques, avec une très faible emprise au sol,
  • rendre flexible l’aménagement urbain végétalisé.

Des armatures légères, adaptables et flexibles sur lesquels est greffé un couvert végétal
Les structures grilles sont réalisées en matériau composites. Avec une résistance mécanique identique à l’acier, ses grilles sont quatre fois plus légères et possèdent une bien meilleure durabilité (pas de corrosion et excellente tenue aux intempéries).

Urban Canopee structure

Modulaire et réversible, cette structure peut être posée en couverture d’espaces publics ou fixée sur les toitures. Les typologies structurelles innovantes mises en oeuvre sont optimales en termes de performances mécaniques et permettent un ratio quantité de matériaux/surface d’ombrage inégalée. Plusieurs structures peuvent être disposées de manière adjacente, et reliées entre elles dans leurs parties supérieures pour former un ensemble de plus grande superficie.

Des plantes grimpantes pour une canopée végétale vectrice d’îlots de fraîcheur
Ce processus est permis par la couche de plantes grimpantes tapissant les structures, favorisant la fraîcheur par ombrage et par évapotranspiration, contribuant ainsi à la santé et à la qualité de vie des habitants.

Le piégeage et stockage du CO2 dans les végétaux se fait par mécanisme de photosynthèse. Cela permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre, très présentes en milieu urbain.

Les structures végétalisées réduisent les risques d’inondation. Elle retiennent l’eau de pluie et l’évacuent par évapotranspiration. Elles assurent un meilleur drainage des eaux pluviales et une réduction du ruissellement.

Sensopee
Un pot autonome et connecté
Le système Sensopee, que la start up a développé pour la partie végétalisation permet d’avoir une canopée autonome en eau et électricité.

Notre système intègre un pot contenant un substrat spécifique ainsi qu’une réserve d’eau, associé à des capteurs connectés. Cela a permis de développer et de mettre en place un algorithme d’irrigation suivi à distance.

Grâce aux données récoltées par les capteurs, la maintenance est donc réduite et le système permet de transmettre un ensemble de données qui peuvent être centralisées et exploitées : températures, hygrométrie, particules diverses, présence de la biodiversité (faune et flore).