You are here

Ebm-papst présente des viroles en biomateriau

News International-French

13 Mar 2012

Afin d’économiser les ressources naturelles tel que le pétrole et ses dérivés, mais aussi pour réaliser des économies d’énergie, ebm-papst, en conformité avec sa philosophie GreenTech, a décidé d’intégrer dorénavant dans sa production 15 % de biomatériau et ceci avant 2015.

Ce nouveau matériau composite nommé WPC (PP –WF 50) contenant 50 % de fibres de bois est appelé à remplacer au fur et à mesure, le polypropylène (PP- TD20) utilisé dans la fabrication des viroles de ventilateurs. L’utilisation d’un matériau chargé de fibres de bois comme matériau de remplissage permet de réduire la part de résines synthétiques utilisée ; polluants des eaux usées, émissions de CO2, potentiel d’acidification et énergie dépensée, étant réduites de 1/3 !

 

Ce nouveau biomatériau provient par ailleurs exclusivement de bois issus de sylviculture certifiées PEFC. Aucun bois d’importation, notamment bois tropical n’est utilisé. Le souci du respect de l’environnement est total. Apposé sur un produit à base de bois, la marque PEFC atteste que les matières premières proviennent de forêts dont les propriétaires se sont engagés à respecter les règles de gestion forestière durable et garantit également que tous les intermédiaires impliqués dans la fabrication et la vente du produit satisfont aux obligations de la chaîne de contrôle PEFC.  

 

Plus en détails et en chiffres, les gains réalsés :

  • Equivalent SO2 : -34.4 % (potentiel d'acidification)
  • NMVOC : -26.0 % (photo oxydants, ozone proche du sol)
  • CO2 : -36.7 % (effet de serre)
  • Sels organiques : -37.0 % (contaminants eaux usées)
  • Consommation d'énergie cumulée : -36.7% (caractérisitique de consommation énergétique)

Ce nouveau biomatériau provient par ailleus exclusivement de bois issus de sylviculture certifiée, bois non traité, sous forme de déchets de bois, de bois d'éclaircissement ou de grumes issues de forêts domestiques. Aucun bois d'importation, notament bois tropical n'est utilisé. Le soucis du respect de l'environement est total.

 

Soumis par ebm-papst aux tests les plus drastiques, autant sur le plan de la tenue mécanique, que de la résistance thermique, chimique, microbiologique, et résistance aux intempéries, ce nouveau biomatériau utilisé dans la fabrication des viroles garantit une parfaite interchangeabilité et n’affecte aucune des caractéristiques ni aérauliques ni dimensionnelles des ventilateurs.

Les ventilateurs ESM à économies d’énergie de diamètre 200 seront les premiers à en bénéficier. Les autres suivront.  

 

Plus d'informations : www.ebmpapst.fr