You are here

EDF acquiert un ensemble de projets éoliens d’une capacité de plus de 600 MW au Royaume-Uni

News International-French

15 Aug 2017

EDF Energy Renewables (EDF ER), la filiale britannique d’EDF Énergies Nouvelles et d’EDF Energy, acquiert 11 projets de parcs éoliens en développement à la société de gestion et de développement d’actifs, Partnerships for Renewables.

Les projets concernés, situés en Écosse, ont une capacité potentielle de 600 MW.

Cette acquisition souligne l’ambition du Groupe EDF de doubler ses capacités dans les énergies renouvelables d’ici à 2030, dans le cadre de sa stratégie CAP 2030.

Trois projets, d’une capacité cumulée d’environ 100 MW, disposent déjà d’un permis de construire. Un autre est sur le point d’entrer en phase d’instruction et les sept restants sont en phase de développement. La majeure partie de ces projets sont situés sur des terrains gérés par Forest Enterprise Scotland.

Cette acquisition de projets éoliens vient démontrer une nouvelle fois l’intérêt qu’EDF porte à l’Écosse et aux énergies renouvelables, au Royaume-Uni comme dans le monde. EDF ER exploite actuellement 319 MW de capacité installée en Écosse et compte plus d’1 GW de projets en développement dont le projet éolien de Lewis, d’une capacité de 340 MW et dont les autorisations ont été obtenues.

Matthieu Hue, Directeur Général d’EDF Energy Renewables, a déclaré : « Nous sommes heureux d’ajouter à notre portefeuille les projets de Partnerships for Renewables. EDF Energy Renewables poursuit une stratégie bien établie de croissance de son activité qui passe soit par le développement de nos propres sites, soit par la reprise de projets ambitieux. Cette opération témoigne notre volonté de renforcer notre activité et d’accroître notre portefeuille de projets éoliens en développement ».

Cette acquisition fait suite à l’ouverture des nouveaux bureaux d’EDF Energy Renewables à Édimbourg en début d’année. Le Royaume-Uni est un marché stratégique pour le Groupe EDF, qui y possède environ 700 MW de capacité éolienne installée et y construit actuellement une unité de stockage par batterie d’une puissance de 49 MW.