You are here

Etienne Bechet de Balan devient Président d'Allizé-Plasturgie Auvergne Rhône-Alpes

News International-French

21 Sep 2016

Etienne Bechet De Balan, Secrétaire Général du groupe industriel CEP a été élu Président d'Allizé-Plasturgie Auvergne Rhône Alpes.

Etienne Bechet de Balan
Il avait été auparavant pendant 4 ans, Président d'Allizé-Plasturgie Auvergne, jusqu'à la fusion de cette entité, le 1er janvier 2016, avec son homologue Rhônalpine afin d'être en phase avec les nouvelles régions administratives, devenant ainsi Allizé-Plasturgie Auvergne Rhône-Alpes. Cette organisation fait partie de l'Union interrégionale Allizé-Plasturgie.

Etienne Bechet de Balan succède à Emmanuelle Perdrix, Présidente de la société Rovip, qui est arrivée au terme de son mandat de Présidente. Celle-ci, très impliquée dans la profession, tant au sein de l'organisation professionnelle qu'à l'OPCA-DEFI, reste Administratrice d'Allizé-Plasturgie Auvergne Rhône-Alpes et membre de son Bureau.

Allizé-Plasturgie Auvergne Rhône-Alpes regroupe 520 entreprises présentes sur l'ensemble de la chaine de valeur de la Plasturgie et des Composites : transformateurs, constructeurs de machines, moulistes, compoundeurs, bureaux d'études...

La filière Plasturgie et composites de cette grande région compte 825 entreprises (auxquelles s'ajoutent les entreprises dites « intégrées) employant près de 27 000 salariés (20% de la plasturgie Française). Ses principaux bassins se concentrent sur la région d'Oyonnax (Plastic Vallée), sur le Rhône et l'Isère, ainsi que sur Thiers et Sainte Sigolène.

Etienne Béchet de Balan précise « Notre premier objectif, c'est la formation des jeunes. D'abord, nous devons tout faire pour accroitre l'attractivité de notre profession auprès des jeunes. Une forte opération sera très bientôt lancée dans ce but. Ensuite, nous devons veiller, en accord avec le Rectorat, à ce que la continuité d'une formation technique de qualité soit assurée sur les différents bassins d'emploi plasturgiques de cette grande région. Enfin, toujours en termes de formation, la promotion de l'apprentissage est également un axe prioritaire d'action, car il permet à nos adhérents de contribuer à former et de fidéliser nos collaborateurs de demain ».