You are here

GazelleTech et CANOE partenaires pour la réalisation du nouveau prototype Gazelle V1

News International-French

6 Jul 2017

En effet, forts de leur collaboration lors de la réalisation du prototype V0, Gazelle Tech a associé CANOE à la réalisation de ce nouveau prototype V1 de par notamment ses nombreux équipements spécifiquement dédiés à ce type de réalisation (étuve de 32m3 classe 250°C pour la cuisson des différents éléments composites), sa réactivité et les compétences de ses équipes dans le domaine des composites.

GazelleTech et CANOE partenaires pour la réalisation du nouveau prototype Gazelle V1
GazelleTech, jeune entreprise présidée par M. Gael Lavaud, avait sollicité la plateforme CANOE à la fin de l’année 2014 pour réaliser un prototype de véhicule qui consomme 2 fois moins d’énergie et qui peut être assemblé localement. En effet, il ressort d’une étude menée par GazelleTech que 75% de la consommation en carburant d’un véhicule provient de sa masse. Le véhicule développé par GazelleTech étant 3 fois plus léger, il consomme donc 2 fois moins d’énergie que ses concurrents tout en conservant le confort et la sécurité. Cela est possible grâce une technologie brevetée par GazelleTech de châssis entièrement en matériaux composites. D’autre part, ce châssis en composites n’est composé que de 10 pièces (contre 300 sur un véhicule standard) assemblables sans outillage particulier et en 1h. Le véhicule peut ainsi être assemblé localement dans des micro-usines à base de conteneurs aménagés, spécialement adaptées aux pays émergents. 

Le prototype V0 est issu de cette collaboration fructueuse entre GazelleTech et CANOE ; et après de nombreuses apparitions lors de plusieurs évènements majeurs, la société GazelleTech a effectué une levée de fonds lui permettant d’industrialiser ce véhicule sur la base de nouveaux matériaux composites fonctionnels et des technologies bien adaptées à la fabrication de véhicules en petites et moyennes séries. 

La plateforme CANOE a naturellement été associée à la réalisation de ce nouveau prototype V1 ; de par notamment ses nombreux équipements spécifiquement dédiés à ce type de réalisation (étuve de 32m3 classe 250°C pour la cuisson des différents éléments composites), sa réactivité et les compétences de ses équipes dans le domaine des composites. 

Ce prototype V1, dont la fin de réalisation est prévue pour Novembre 2017, comportera de nombreuses innovations matériaux, en accord avec les développements menés depuis le début du projet à savoir : 

  • Utilisation de matériaux biosourcés (fibres de renfort)
  • Utilisation de résine thermoplastique recyclable pour les éléments de structure du véhicule
  • Réflexion sur l’automatisation de la fabrication des pièces composites pour préparer l’industrialisation
  • Calculs de structures pour optimiser la masse des éléments du véhicule vs sa résistance

Le challenge proposé par les deux structures est particulièrement ambitieux. Mais c’est au travers de ce projet que les deux entités dynamiques de la Région Nouvelle Aquitaine vont de nouveau démontrer tout leur savoir-faire et leurs compétences dans le domaine des composites, de la simulation et de la mécanique automobile.