You are here

Jean-Marie Buignet nommé lauréat du prix national Stars & Métiers 2015

News International-French

10 Dec 2015

Le chef d’entreprise artisanale à la tête de C3 Technologies, spécialiste des composites haute performance pour la course au large et de l’aéronautique est nommé lauréat du prix national Stars & Métiers 2015 dans la catégorie Stratégie Globale d'Innovation.

Jean-Marie Buignet, chef d’entreprise artisanale spécialisée dans la fabrication et la composition de pièces techniques en matériaux composites est distingué par le Prix national Stars & Métiers pour sa stratégie globale d’innovation. A 56 ans, cet artisan à la tête de l’entreprise C3 Technologies à Périgny, en Charente-Maritime, a reçu son trophée le 8 décembre 2015 lors d’une cérémonie de remise de prix à Paris, salle Wagram.

De la tapisserie traditionnelle aux matériaux composites
Jean-Marie Buignet est un curieux qui aime aller au fond des choses. Tapissier à ses débuts, il devient stratifieur sur les tout premiers catamarans sortis des chantiers navals de La Rochelle en 1984. Il découvre à travers le milieu de la voile de compétition le potentiel des matériaux composites. Embauché par le Centre de Recherche pour l’architecture et les industries nautiques, un bureau d’études aéro et hydrodynamiques, il oeuvre à la conception des prototypes de pièces et coques de voiliers pendant vingt ans. Il collabore avec des navigateurs de renommée internationale comme Marc Pajot ou Florence Arthaud et voyage autour du monde «pour entretenir et améliorer les bateaux». Puis il crée sa propre entreprise en 2008, Conception Construction Composites Technologies (C3 Technologies).

Dès 2010, Jean-Marie Buignet se lance à marche forcée dans des investissements indispensables «pour rester à la pointe de l’innovation». Il fait l’acquisition d’une fraiseuse numérique pour modeler des moules en carbone et d’un autoclave géant pour cuire les résines sous pression, afin d’obtenir des composites plus denses et plus résistants. Pendant les premières années de l’aventure, C3 Technologies fournit les voiliers monocoques de type «Imoca», classe internationale de bateaux dont l’épreuve-phare est le Vendée Globe, et devient un label reconnu dans le milieu nautique.

Grâce au transfert de technologie, l'aventure passe de la mer au ciel
Un changement majeur de stratégie va s'opérer via le Centre Régional Industriel de Transfert des Technologies de Rochefort, avec lequel Jean-Marie Buignet collabore régulièrement. Il est mis en contact avec l'entreprise EADS Innovation Works. Son expérience dans les profilés et sa connaissance des matériaux composites convainc le leader de l’aéronautique d’associer C3 Technologies au développement de l’e-fan, un avion démonstrateur à propulsion électrique. «Nous nous sommes rendu compte que nos compétences étaient parfaitement applicables à l’aéronautique. Nous avons exposé notre savoir-faire au Bourget et travaillons à l’obtention de la certification EN-9100, indispensable pour fournir les clients du secteur», raconte Jean-Marie Buignet. Une diversification qui arrive à point nommé pour compenser le caractère cyclique du marché de la voile de compétition.

Pour cet entrepreneur qui voit loin, l’aéronautique doit devenir l’un des deux volets majeurs de l’activité, avec des locaux et équipements dédiés. En phase avec cette nouvelle stratégie industrielle, il multiplie les partenariats: C3 Technologies est intégré au projet Genosia piloté par le pôle de compétitivité Aerospace Valley, qui vise à concevoir des sièges de cockpit intelligents avec la meilleure ergonomie possible. En partenariat avec la jeune pousse Elixir Aircraft, l’entreprise développe actuellement un avion de tourisme biplace 100% carbone (fuselage et voilure), doté d’une aile-caisson alvéolaire réalisée d’un seul tenant.

Plus d'informations: www.c3technologies.fr - www.starsetmetiers.fr