You are here

Le CEMCAT bénéficie d'une aide européenne pour développer les composites pour les transports

News International-French

23 Jul 2015

Au CEMCAT (Centre d'études sur les matériaux composites avancés pour les transports) de Changé, en Mayenne, l’argent de l'Europe participe à l'innovation et à la recherche dans les matériaux composites pour les transports. Au menu: baisse des consommations ou renforcement de la sécurité.

Créé en 2006 sur la Technopôle de Changé, dans l'agglomération lavalloise, le CEMCAT est l'une des structures bénéficiant d'un cofinancement européen au titre des Fonds européen de développement régional (FEDER), à hauteur de 316 090 euros, et de la Région des Pays de la Loire à hauteur de 406 402 euros.

«Cela marque la volonté européenne de rendre efficace son action à l'échelle locale, de marquer sa valeur ajoutée en finançant des projets innovants qui ne pourraient pas se faire autrement» explique Jean-Noël Gaultier, élu régional, président de la commission Stratégie européenne et internationale, coopérations interrégionales.

Avec sa halle technologique, son laboratoire physico-chimique et son plateau de Recherche & Développement, il est bien question d'innovation au CEMCAT : c'est ici que se conçoivent et se développent certaines des technologies composites de demain.

«Nous travaillons en lien étroit avec les industriels, essentiellement des transports, pour leur apporter une expertise scientifique et un support technique dans le domaine des matériaux et procédés composites avancés», précise Alain Zelverte, directeur du CEMCAT. L’un des objectifs consiste à alléger les voitures pour réduire leur consommation de CO2 en y intégrant des matériaux composites innovants

Pour y arriver le CEMCAT va se doter de nouveaux équipements de pointe. «Nous allons ainsi pouvoir développer plusieurs projets de Recherche & Développement sur des technologies innovantes, reprend Alain Zelverte. Il pourra s'agir de pultrusion thermoplastique ou l'injection de fibres longues, qui permet de réaliser des pièces en plastique renforcée pour l'automobile».

Plus d'informations: www.paysdelaloire.fr