You are here

Le Cetim choisi par le GIFAS comme technologue pour le programme Industrie du Futur

News International-French

5 Jul 2019

Le Cetim, institut technologique labellisé Carnot, est missionné par le GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales) comme opérateur technologue de son programme Industrie du Futur auprès de 300 TPE, PME et ETI aéronautiques françaises. L’objectif : renforcer la compétitivité de la filière par l’introduction des nouvelles technologies 4.0.

Le Cetim choisi par le GIFAS comme technologue pour le programme Industrie du Futur

Le Cetim choisi par le GIFAS comme technologue pour le programme Industrie du Futur

Ce nouveau programme vise à préparer l’avenir de l’industrie aéronautique et spatiale nationale en accélérant la transformation de la filière. Il consiste à accompagner les 300 ETI, PME et TPE identifiées sur l’ensemble du territoire vers l’excellence industrielle dans une démarche « industrie du futur » et ce afin d’améliorer leur compétitivité, d’accroitre l’attractivité de la filière mais aussi d’augmenter la flexibilité et la réactivité de l’outil industriel. L’efficacité collective de la filière sera également privilégiée en favorisant l’usage de plateformes d’échange et de collaboration et en proposant des solutions de cybersécurité pour les PME. Le budget global du programme est de 23 millions d’euros sur trois ans (2019 – 2022), financé par l’Etat, les régions, l’OPCAIM, les entreprises et le GIFAS.

Daniel Richet Directeur Général du Cetim déclare:

« Cette confiance nous honore, et nous oblige encore davantage dans notre position d'acteur majeur pour appuyer à la fois les régions, l'Etat et les industriels partout dans l'Hexagone »

Le Cetim, se mobilise pour rapprocher les actions qui visent à renforcer les entreprises dans les supply chain des filières et celles menées par les régions qui visent plus généralement à développer, par les technologies et les compétences, l’agilité des PMI dans un univers clients diversifié. Le Centre est aujourd’hui présent dans 11 des 13 régions, avec 30 programmes.

À ce jour, plus de 5 000 PME industrielles ont déjà pu bénéficier d’un accompagnement, dans le cadre de programmes proposés par les filières ou les régions. L’objectif fixé par l’Etat est de mobiliser 10 000 nouveaux accompagnements pour la maîtrise des technologies de l’industrie du futur et la modernisation des usines d’ici 2022.