You are here

Le géant chinois CNBM va construire des milliers de logements au Royaume Uni

News International-French

20 Dec 2016

Le gouvernement britannique a aidé à négocier l’accord de 2,5 milliards de livres sterling (US$ 3 milliards) qui verra le China National Building Material Group (CNBM) construire six usines hors site au Royaume-Uni, annonce le journal britannique Construction Enquirer.

Le géant chinois CNBM va construire des milliers de logements au Royaume Uni
CNBM a créé une joint-venture avec la coopérative immobilière Your Housing Group et le spécialiste de l’énergie renouvelable WElink.

Cinq projets pilotes devraient livrer un total de 2 000 logements l’année prochaine, la production devant s’accélérer jusqu’à un rythme de 25 000 logements par an en 2022.

La joint-venture a pour but de concevoir un type de logement modulaire, basé sur les modèles mis au point par le spécialiste espagnol Barcelona Housing Systems, pour faire évoluer le rythme de livraison de nouveaux logements au Royaume-Uni.

Ces modèles utilisent des charpentes en acier et des matériaux composites pour bâtir des logements à faible teneur en carbone et économes en énergie tant dans leur construction que dans leur fonctionnement, précise le journal britannique Construction Enquirer, selon lequel « la puissance financière chinoise fait équipe avec la conception espagnole hors site pour s’attaquer au problème de la pénurie de logements au Royaume Uni. »

L’accord a été négocié en partie par le gouvernement britannique, qui a été sous pression ces dernières années pour soutenir la construction résidentielle et l’industrie solaire du pays, selon le journal américain PV magazine, qui estime que « cet accord soutient les deux secteurs et permettra la création à travers le Royaume-Uni de six usines spécialisées dans la construction de logements préfabriqués BIPV (Building Integrated Photovoltaics). »

Le nouveau conglomérat China National Building Material Company (CNBM) a été formé en 2016 après l’absorption de son plus petit rival China National Materials Group Corp (Sinoma). CNBM a alors annoncé posséder un total d’actifs d’une valeur de 550 milliards de yuans (US$ 79 milliards), employer 250 000 personnes et générer un revenu annuel de 300 milliards de yuans (US$ 43 milliards) et a exposé sa vision stratégique « de constituer un groupe de matériaux de construction d’envergure internationale, complet et exhaustif. »