You are here

Le patrouilleur Ocean Eagle 43

News International-French

26 Nov 2015

Le patrouilleur construit par le chantier cherbourgeois CMN est caractérisé par une coque trimaran en matériaux composites.

 Dotés d’une coque trimaran en matériau composite, ces patrouilleurs de 43.6 mètres de long pour 15.7 mètres de large sont conçus pour les missions de surveillance et d'intervention. Capables d’atteindre une allure de 30 nœuds, avec une autonomie de 3000 milles à 20 nœuds et plus de 1000 milles à pleine vitesse, ils sont armés par un équipage de 7 marins. Les OE 43 disposent en outre de logements pour 8 personnes supplémentaires, par exemple des commandos, qui peuvent être déployés au moyen d’un semi-rigide 7 mètres installés sur une rampe à l’arrière de la coque centrale. Celle-ci dispose aussi d’une plateforme conçue pour la mise en œuvre d’un drone aérien léger (classe 300 kilos), comme le Camcopter S-100 de Schiebel.

L’Ocean Eagle 43 peut être gréé avec d’importants moyens de détection et de surveillance (radar de navigation et de surveillance, système électro-optique…) ainsi qu’une liaison de données par satellite permettant l’envoi d’images et de vidéos. Côté armement, il peut embarquer un canon télé-opéré de 20 à 30 mm au-dessus de la passerelle et deux mitrailleuses de 12.7 mm à l’arrière, offrant un champ de battage à 360 degrés.

La vidéo ci-dessous montre le nouveau patrouilleur trimaran développé par CMN, testé par mer formée dans le Raz Blanchard. A force 5, et avec un vent soufflant entre 27 et 32 nœuds, le constructeur annonce que son bateau atteint la vitesse de 28 nœuds avec des mouvements de plateforme réduits, soit +/- 6 degrés en roulis et +/- 2 degrés en tangage.


Plus d'informations: www.cmn-group.com