You are here

Les aubes de soufflantes du moteur GE9X seront en composites

News International-French

29 Sep 2014

Safran, partenaire de GE sur le programme GE9X, renforce sa présence sur le marché des moteurs de forte puissance. De nouvelle génération et le plus gros produit, le GE9X équipera le futur 777X de Boeing qui entrera en service d’ici à 2020. Décryptage des enjeux pour le Groupe.

Lancé par Boeing en novembre 2013, le 777X a parfaitement réussi son décollage commercial avec plus de 300 commandes enregistrées à ce jour. Le dernier-né de la famille des avions long-courriers de l’avionneur américain dispose en effet d’atouts concurrentiels majeurs, parmi lesquels un coût d’exploitation inférieur de 20 % à celui des générations précédentes. La clé de cette performance : le GE9X, un moteur de nouvelle génération conçu par GE avec le concours de deux sociétés de Safran, Snecma et Techspace Aero. « Par son diamètre de soufflante et son taux de compression, ce moteur sera le plus gros jamais produit, précise Nicolas Potier, directeur des moteurs de forte puissance chez Snecma. Mais il consommera 10 % de carburant de moins que le GE90-115 qui équipe actuellement cette famille d’avions. Nous contribuons à cette performance en mettant en œuvre des technologies qui s’appuient sur nos développements pour le moteur LEAP*. »

L’apport majeur des composites
La participation de Safran dans ce programme, à hauteur de 11 %, s’inscrit pleinement dans la stratégie du Groupe visant à renforcer sa présence sur le segment des moteurs de forte puissance, aux côtés de son partenaire historique GE. Dans le cadre du programme GE9X, Snecma assurera ainsi la conception et la fabrication de deux pièces majeures du moteur : le carter fan et le carter d’échappement.

Le carter fan sera fabriqué en matériau composite tissé 3D, utilisant le procédé RTM (Resin Transfer Molding, ou moulage par injection de résine). « Cette technologie de rupture, développée pour le LEAP, nous permettra de fabriquer des pièces plus résistantes et plus légères, souligne Nicolas Potier. Le principal défi que nous avons à relever sur ce moteur porte sur la taille du carter de soufflante, qui est deux fois plus grande que celle du LEAP. » Les premiers essais ont déjà commencé à « Safran Aerospace Composites », nouveau site de production implanté à Rochester aux Etats-Unis (New-Hampshire). Les aubes de soufflante en composite seront fabriquées par CFAN, co-entreprise 50/50 entre Snecma et GE. Cette société dispose d’une très forte expertise dans ce domaine puisqu’elle fabrique déjà les aubes en composite des moteurs GE90 et GEnx.

Enfin, le carter d’échappement sera produit sur les sites français de Snecma, en particulier FAMAT, autre co-entreprise 50/50 avec GE.

Des modules complets
Techspace Aero, seconde société de Safran impliquée dans ce programme, est chargée de la conception et de la production du compresseur basse pression du GE9X. « La compression basse pression est notre domaine d’excellence depuis une vingtaine d’années, note Jacques Smal, directeur stratégie, commerce et programmes de Techspace Aero. L’enjeu est important car, à partir de 2020, le programme GE9X représentera environ 15 % de la production de la société. » En outre, Techspace Aero produira sur ses lignes d’assemblage le disque de soufflante** conçu par GE. Cette pièce sera ensuite assemblée au compresseur basse pression avant d’être livrée à GE. « Livrer un module complet prêt à être assemblé permet d’optimiser la logistique et nous permet de monter dans la chaîne de valeur », conclut Jacques Smal.

* Conçu par CFM International, coentreprise 50/50 entre Snecma et GE, le LEAP remplacera les moteurs CFM56 sur les nouvelles générations d’avions monocouloirs de Boeing, d’Airbus et de Comac.
** Pièce tournante située à l’avant du moteur, à laquelle sont arrimées les aubes de soufflante.

Plus d'informations: www.safran-group.com