You are here

Les produits PEEK KetaSpire de Solvay Specialty Polymers sont homologués par COMAC

News International-French

16 Oct 2014

Le constructeur chinois homologue les polymères hautes performances pour ses avions de prochaine génération.

Cinq grades de polyétheréthercétone (PEEK) KetaSpire de Solvay Specialty Polymers ont obtenu l’homologation de COMAC (Commercial Aircraft Corporation of China), l’un des principaux constructeurs d’avions chinois, pour une utilisation sur ses appareils de prochaine génération.

Ces cinq matériaux sont les premiers grades KetaSpire PEEK à être homologués par COMAC Shanghai, ouvrant ainsi la voie pour Solvay à des perspectives commerciales sur le marché chinois en plein essor.

La demande d’avions commerciaux croît à un rythme effréné en Chine et les constructeurs ont de plus en plus recours aux thermoplastiques hautes performances selon Armin Klesing, Responsable Développement Commercial, Aéronautique et Composites, de Solvay Specialty Polymers. 

Les cinq matériaux ajoutés à la liste des produits homologués (LPH) de COMAC sont la résine naturelle KT-880 NT, la résine naturelle KT-820 NT, le KT-880 GF30 (chargé à 30% en fibres de verre), le KT-880 CF30 (chargé à 30% en fibres de carbone) et le KT-820 GF30 (chargé à 30% en fibres de verre).

Le KT-820 est une résine à faible fluidité, tandis que le KetaSpire KT-880 est une résine à fluidité élevée. Ces matériaux seront utilisés sur le nouveau COMAC C919, une famille d’appareils à fuselage étroit d’une capacité de 158-174 sièges. Le C919 sera le plus gros porteur civil conçu et construit en Chine. Les grades PEEK KetaSpire devraient également être utilisées sur le COMAC ARJ21 Xiangfeng, un bimoteur de transport régional.

Cette homologation confirme l’engagement de Solvay envers l’industrie aéronautique mondiale où l’entreprise bénéficie d’une position solide comme principal fournisseur de matériaux avec une vaste gamme de produits hautes performances robustes et légers ; ceux-ci étant utilisés pour améliorer la consommation de carburant, éviter la corrosion et réduire ainsi le coût global. Selon Armin Klesing, Solvay espère que sa collaboration avec COMAC débouchera à l’avenir sur de nouvelles homologations de matériaux. Le polyamide-imide (PAI) Torlon de Solvay devrait également être évalué à des fins d’utilisation sur les futurs appareils de COMAC.

Le PEEK KetaSpire est un plastique offrant une résistance chimique élevée, présente en plus de bonnes propriétés de solidité et rigidité, une remarquable résistance en fatigue, un faible taux d’absorption d’humidité ainsi qu’une température maximale d’utilisation continue de 240°C. Les grades chargés en fibres de verre et en fibres de carbone offrent une large palette d’options de performances pour les applications exigeantes. Ces matériaux moulables par injection sont intrinsèquement ignifuges, dotés de bonnes propriétés FST (feu, fumée et toxicité) et résistants aux fluides aéronautiques les plus agressifs. Ils ciblent un vaste éventail d’applications aéronautiques, dont notamment les fixations électriques et mécaniques, les films recouvrant les matelas d'isolation thermique et acoustique, les connecteurs électriques et divers matériels aéronautiques habituellement fabriqués en métal ou en plastique technique standard comme le nylon.

Plus d'informations: www.solvayspecialtypolymers.com