You are here

Les secrets de l'usinage des CFRP par Sandvik Coromant

News International-French

4 Sep 2013

Dans toutes les applications d'usinage, la géométrie de l'outil de coupe influence les performances ; le matériau de coupe et son revêtement déterminent, par ailleurs, la durée de vie de l'outil. Dans l'usinage des matériaux composites CFRP, le matériau de coupe est particulièrement déterminant pour les performances. Ceci est dû au fait que les composites provoquent une usure très rapide des outils ; leur géométrie change rapidement, à moins que le matériau des arêtes de coupe ne résiste suffisamment à l'abrasion pour qu'elles conservent leur géométrie et leur acuité.

Une géométrie comme celle du foret carbure non revêtu 452.1 de Sandvik Coromant est, par exemple, conçue pour le perçage des composites CFRP avec des machines à main dans les pièces structurelles aéronautiques. Ce foret offre des tolérances de trou serrées grâce à sa géométrie faible poussée qui réduit les risques de délaminage et de bavures.

CoroDrill 854 et CoroDrill 856 sont d'autres solutions standard. CoroDrill 854 possède une géométrie de pointe qui prévient l'effilochage et l'arrachage des fibres dans les matériaux riches en fibres. CoroDrill 856, pour sa part, est conçu pour réduire les problèmes de délaminage dans les matériaux riches en résine. Ces deux forets ont un revêtement diamant N2OC. Pour les stratifiés CFRP / titane, la série de forets CD10 avec PCD veiné est le choix de prédilection pour le perçage avec des unités portatives automatiques et des machines CNC.

Pour le fraisage, il existe des solutions efficaces parmi lesquelles CoroCut pour le détourage, CoroMill 590 pour le surfaçage, CoroMill Plura pour le contournage et CoroMill 390 pour le fraisage en bout « Sturtz », une stratégie d'usinage rapide avec l'outil incliné par rapport au plan de la pièce en suivant une trajectoire elliptique.

L'innovation est continue chez Sandvik Coromant et, parmi les derniers produits introduits on remarque la fraise CoroMill Plura Compressor pour le détourage des composites. Cet outil combine deux angles d'hélice, l'un positif et l'autre négatif, qui compriment la surface supérieure et inférieure de la pièce afin de réduire les risques d'écaillage.

Cette nouvelle fraise Plura a été conçue pour le détourage de pièces d'une épaisseur minimum de 6 mm. Elle possède une micro géométrie dotée de six arêtes de coupe effectives permettant d'obtenir des états de surface (Ra) bien inférieurs à 4 µm tout en autorisant des débits copeaux élevés. Des vitesses de coupe de 200 à 400 m/min et des avances de 0.03 à 0.06 mm/dent sont possibles en ébauche (0.02 à 0.04 mm/dent en finition). Le fraisage conventionnel en opposition est recommandé pour réduire les risques de vibrations.

Sandvik Coromant participera à l'EMO Hanovre 2013. Visitez le Smart Hub dans le Hall 5, B20.

Plus d'information: www.sandvik.coromant.com