You are here

Mécafi lance les travaux de son usine dédiée à la production d’aubages de moteurs d’avions

News International-French

16 Oct 2014

La société Mécafi (groupe Atmec) a célébré le lancement du chantier de sa nouvelle usine dédiée à la production d’aubages pour les moteurs de nouvelle génération LEAP de CFM International – société commune 50/50 de Snecma (Safran) et GE – et Silvercrest de Snecma.

La cérémonie s’est déroulée en présence de Sylvain Accorsini, Président-directeur général de Mécafi et de Pierre Fabre, Président-directeur général de Snecma.

Cette nouvelle usine de 8 700 m², qui portera le nom d’Eolia, représente pour Mécafi un investissement de plus de 20 millions d’euros. Elle sera dédiée à la production d’aubages de redresseurs pour les moteurs de nouvelle génération LEAP et Silvercrest. Sa mise en place entraînera la création d’une centaine d’emplois sur 5 ans.

Le LEAP, actuellement en phase d’essais, est d’ores-et-déjà le moteur en développement le plus vendu de l’histoire de l’aviation, avec plus de 7 700 moteurs commandés. Il a été choisi par les plus grands avionneurs mondiaux, comme Airbus pour l’A320neo, Boeing pour son 737MAX (en motorisation exclusive), ou le chinois Comac pour le C919. Le Silvercrest est quant à lui un moteur destiné aux avions d’affaires à large cabine et long rayon d’action. Il a déjà été sélectionné pour motoriser le Falcon 5X de Dassault Aviation et le Cessna Citation Longitude.

Snecma a établi avec Mécafi un partenariat de travail efficace, bâti sur plusieurs années de collaboration, qui a abouti au co-développement d’aubages de redresseurs pour ses moteurs de nouvelle génération. Ces pièces seront plus légères, plus fiables et plus résistantes d’un point de vue thermique et mécanique que les aubes actuelles.

A propos de Mécafi
Mécafi est une société du groupe Atmec (Advanced Technologies for Mechanical Components) qui se compose de 3 entités : Mécafi, IDéA et CPC. Spécialisée dans la fabrication de pièces et de sous-ensembles mécaniques équipés à forte valeur ajoutée, Mécafi est la société principale du groupe. Elle est née en 1993 lorsque Sextant Avionique (ex-Thales) décide d’externaliser son activité d’usinage vers le groupe Balloffet Industries. En 2005, Mécafi change d’actionnaire. Sylvain Accorsini en devient le PDG et actionnaire privé, et l’intégration au sein du groupe Atmec donne une nouvelle impulsion à la société. Entre 2009 et 2012, le groupe poursuit sa stratégie de développement en intégrant la société italienne CPC, spécialisée dans les composites carbones et en créant une entité dédiée aux procédés spéciaux à Châtellerault, prénommée IDéA. Eolia est la marque commerciale choisie pour le nouveau site du groupe, dédié à 100% à la production de pièces d’aubage pour les moteurs aéronautiques développés par Snecma – groupe Safran. Cette nouvelle usine de 8700m² vient renforcer l’ancrage Châtelleraudais du groupe (3ème entité locale) et sera livrée fin 2015.

Plus d'informations: www.safran-group.com - www.atmec-group.com