You are here

Mecelec composites conçoit les 1ères toitures en fibre de lin pour 550 colonnes Morris

News International-French

7 Feb 2020

À l’occasion de JEC World 2020, Mecelec Composites est finaliste des JEC Innovation Awards, dans la catégorie « Design & Mobilier ». Le Groupe annonce le lancement d’une nouvelle application développement durable sur le marché du design urbain.

Mecelec composites conçoit les 1ères toitures en fibre de lin pour 550 colonnes Morris

Mecelec Composites a conçu les premières toitures en fibre de lin produites en série, pour les 550 colonnes Morris que JCDecaux a installées à Paris. 

Bénédicte Durand, Directeur Général délégué chez Mecelec Composites déclare:

« C’est la première application en fibre de lin déployée en série. Elle combine tous les atouts apportés par les composites, légèreté et résistance, avec des exigences environnementales élevées et s’adapte aux contraintes sécuritaires de ce type de mobilier urbain » 

Une toiture composites à la fois innovante et greenLe dôme des colonnes Morris est composé de 23 pièces différentes, dont 14 en composites. Pour concevoir la toiture, Mecelec Composites a développé un nouveau complexe RTM et une nouvelle matière BMC, renforcée avec du mat de lin.

Bertrand Vieille, Directeur des Ventes explique:

« C’est aujourd’hui le seul BMC avec un renfort fibreux 100 % lin, qui utilise une résine ABS partiellement recyclée. Il a été créé spécifiquement pour ce projet, et nous avons dû travailler sur les process afin de les adapter à cette matière inédite »

Dans la conception, Mecelec Composites a remplacé le collage par un assemblage mécanique « gain de temps », avec un système de fixation non visible. 

Mecelec composites conçoit les 1ères toitures en fibre de lin pour 550 colonnes Morris

Une application ecofriendly, qui s’inscrit dans la demarche RSE d’ecoconception du groupe 

Mecelec Composites crée des mobiliers urbains évolutifs, durables et respectueux de l’environnement, et développe des process de production vertueux, notamment en recyclant ses chutes. Le Groupe soutient l’écoconception depuis son laboratoire de R&D, grâce à une étape de caractérisation et de dimensionnement mécanique des pièces.Bénédicte Durand conclut:

« Avec ce projet, en moins d’un an, nous avons imaginé, créé, produit et livré une application composite fabriquée en série, avec un faible impact environnemental. En fin de vie, elle s’élimine à 100 % dans sa phase de valorisation énergétique, car le produit se dégrade entièrement, sans aucun résidu »

Ces informations pourraient vous intéresser...