You are here

Mines Douai partenaire du projet Interreg COMPOSENS

News International-French

5 Jan 2017

Le Département TPCIM (Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique) de Mines Douai et ARMINES participent au projet COMPOSENS (Développement transfrontalier de matériaux composites polymère-fibres naturelles. Prise en compte des aspects émissifs et sensoriels) regroupant 7 partenaires, financé par l’Europe dans le cadre de l’appel à projet INTERREG V FWVL avec cofinancement de la Région wallonne, de la Région Grand Est et du Conseil départemental des Ardennes.

Les biocomposites sont utilisés dans différents secteurs tels que les transports, la construction, le sport, le mobilier et les biens de consommation. Les composites polymère‐bois (WPC) et polymère‐fibres naturelles (NFC) représentent 15 % du marché des composites en Europe d’après une étude récente (2015, Nova Institut), et sont en croissance.

Dans ce contexte, le projet COMPOSENS a pour objectif le développement de matériaux composites polymère‐bois ou fibres végétales performants à faible impact environnemental. Le projet vise l’utilisation de ressources renouvelables de la région franco‐belge : bois et fibres naturelles, telles que le chanvre et le lin. Les fibres étudiées seront des fibres courtes ainsi que des fibres continues (rovings, mats, tissés, co‐mêlés). Ces fibres végétales permettent de produire des biocomposites plus légers que les matériaux composites intégrant des fibres de verre.

Le projet COMPOSENS propose une approche originale qui combine un traitement des fibres végétales par des procédés propres et une remédiation sensorielle pour le développement de nouveaux matériaux composites polymère‐fibres naturelles répondant au cahier des charges des industriels de la zone transfrontalière. Des voies innovantes sont envisagées : imprégnation des fibres par des thermoplastiques, compound polymère‐fibres naturelles destiné à la fabrication additive (impression 3D).

La contribution de Mines Douai (TPCIM) et d’Armines au projet COMPOSENS porte principalement sur :

  • l'élaboration, par compoundage, de composites thermoplastiques fibres naturelles et leur mise en forme par injection, extrusion, thermocompression, thermoformage ou fabrication additive ainsi que la caractérisation de leur comportement thermomécanique avant et après remédiation sensorielle,
  • une contribution à l'identification des mécanismes d'apparition de défauts sensoriels et de solutions de remédiation,
  • l'évaluation de leur incidence sur le comportement thermomécanique.