You are here

Mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild

News International-French

21 Jul 2017

Les portes du hall d'assemblage de Multiplast se sont enfin ouvertes le 17 juillet pour permettre la mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild, un bateau de 32 mètres de long et 23 mètres de large.

Mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild

Un concentré d'innovation
Les équipes de Multiplast ont eu l'opportunité de réaliser un bateau très abouti au niveau de sa conception. Le Design team de Gitana et Guillaume Verdier ont particulièrement développé les capacités de vol, l'optimisation de la structure composite, les systèmes de contrôles et la réduction de la traînée aérodynamique de ce multicoque. Ce géant est le premier trimaran océanique conçu spécialement pour naviguer intégralement sur ses foils, safrans et dérives. Jusqu'à présent, ces appendices ne servaient qu'à soulager la plateforme ; aujourd'hui un nouveau cap est franchi avec ce bateau.

En termes d'innovation, Multiplast a eu pour la première fois l'occasion de cuire des bras de maxi multicoque dans l'autoclave géant de l'usine Airbus de Nantes. A la demande de l'architecte, Guillaume Verdier et grâce aux liens de Multiplast avec le monde de l'aéronautique nous avons pu proposer à Gitana des procédés et moyens industriels réservés habituellement à la fabrication de l'Airbus A350.

Mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild

20 mois de construction
Le Maxi trimaran Edmond de Rothschild a vu le jour grâce à la coopération entre le client et le chantier vannetais. Au total se sont quelques 170 000 heures de travail qui auront été nécessaires à la réalisation de ce chantier d'une durée de 20 mois.

Pour les 70 salariés Multiplast répartis en 8 équipes, ce projet a représenté 96 000 heures de travail hors outillage.

Mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild

Une aventure humaine
C'est en octobre 2015 que le département Méthodes découvrait les premiers plans de Guillaume Verdier et du Gitana Design Team. Les premières étapes de construction paraissent maintenant bien loin à nos chefs d'équipes qui évoquent les moments forts de cette construction :

« Au début d'un projet, on est face à des palettes de contre-plaqué, des rouleaux de fibre de verre, de carbone, des futs de résines et des boîtes de vis. 20 mois plus tard les portes s'ouvrent et un superbe bateau en sort. On ne peut pas rester indifférent à ce moment-là ! » Thomas Lempérière- Chef d'équipe construction coque centrale. 

« En dehors de la mise à l'eau, l'une des grandes étapes de construction est l'assemblage. Lorsque les bras sont fixés à la coque centrale, lorsque les flotteurs sont positionnés en bout de bras, alors le bateau prend véritablement toute son ampleur. Nous travaillons beaucoup ensemble, pour réussir cette phase de construction. Il y a alors énormément d'entraide entre nous pour ne rien oublier et être parfaitement synchronisés. Le travail d'équipe est essentiel ! » Benjamin Girot – Chef d'équipe construction bras.

« Fabriquer un multicoque de cette taille est physique tout en demandant une extrême rigueur. Le travail ne peut pas être correctement fait si on n'est pas impliqué. Je tire mon chapeau à mes gars qui ont travaillé durant 6 mois dans les flotteurs, un volume extrêmement confiné et difficile d'accès. Le résultat de leur travail est de grande qualité ... » Gilles Tollance – Chef d'équipe flotteurs.

Mise à l'eau du Maxi trimaran Edmond de Rothschild

Un symbole fort
Après 2 records de l'atlantique sur des bateaux Multiplast (Idec puis Sodebo) et une mise à l'eau d'un trimaran Ultim, les équipes de Multiplast sont en moins d'une semaine de nouveau à pied d'oeuvre pour la construction du nouveau trimaran Ultim Sodebo.