You are here

Mitsubishi Heavy Industries acquiert le programme d’avions régionaux Canadair de Bombardier

News International-French

28 Jun 2019

Mitsubishi Heavy Industries et Bombardier ont annoncé avoir conclu une entente définitive en vertu de laquelle MHI fera l’acquisition du programme d’avions régionaux de Bombardier pour une contrepartie en espèces de 550 millions $ US payable à Bombardier à la clôture. MHI assumera également des passifs d’un montant approximatif de 200 millions $ US. En vertu de l’entente, la participation au résultat net de Bombardier dans le programme de titrisation d’avions régionaux (RASPRO), laquelle est évaluée à environ 180 millions $US, sera transférée à MHI.

Mitsubishi Heavy Industries acquiert le programme d’avions régionaux Canadair de Bombardier

En vertu de cette entente, MHI fera l’acquisition des activités de maintenance, de soutien, de remise à niveau, de marketing et de vente relatives aux avions CRJ Series, y compris les activités du réseau de service et de soutien situées à Montréal, Québec à Toronto, Ontario, à Bridgeport, Virginie-Occidentale et à Tucson, Arizona, ainsi que les certificats de type.

Les activités acquises sont complémentaires des activités existantes de MHI liées aux avions commerciaux, et tout particulièrement au développement, à la production, aux ventes et au soutien des avions commerciaux de la gamme Mitsubishi SpaceJet. Les capacités d’ingénierie et de maintenance du programme CRJ viendront améliorer les fonctions essentielles de soutien à la clientèle, un domaine d’activité stratégique pour MHI dans la poursuite de sa croissance à l’avenir.

Seiji Izumisawa, président et chef de la direction de Mitsubishi Heavy Industries Ltd. a commenté :

« Comme nous l’avons souligné lors du récent Salon aéronautique de Paris, nous travaillons assidument pour nous assurer de fournir aux compagnies aériennes un nouveau potentiel de rentabilité et établissons une nouvelle norme en expérience passager. Cette transaction constitue l’une des étapes les plus importantes de notre direction stratégique visant à bâtir de solides capacités mondiales en aviation. Elle augmente nos efforts en nous dotant de fonctions aéronautiques de calibre international et complémentaires comprenant la maintenance, la réparation et la révision, l’ingénierie et le soutien à la clientèle.  

M. Izumisawa conclu:

« Le programme CRJ est soutenu par des individus de grand talent. En plus de nos ressources et notre infrastructure existantes au Japon, au Canada et ailleurs dans le monde, nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une stratégie efficace qui contribuera au succès futur de la gamme Mitsubishi SpaceJet. L’histoire de MHI au Canada dure depuis des décennies et j’espère que cette transaction résultera en l’expansion de notre présence dans ce pays, et représentera une étape importante de notre stratégie de croissance »

Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier, a déclaré :

« Nous sommes très heureux d’annoncer cette entente, qui représente la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique. Nous sommes convaincus que l’acquisition du programme par MHI est la meilleure solution, tant pour nos clients que pour les employés et les actionnaires de Bombardier. Nous allons assurer une transition en douceur et ordonnée une fois les approbations réglementaires obtenues. »

Alain Bellemare a poursuivi :

« La transformation de notre secteur aéronautique étant derrière nous, la voie que nous devons suivre est maintenant claire. Nous avons une vision pour l’avenir. Cet avenir reposera sur deux piliers de croissance solides : Bombardier Transport, regroupant nos activités de transport sur rail d’envergure mondiale, et Bombardier Aviation, regroupant nos activités d’avions d’affaires de calibre international avec des produits établissant les normes sur leur marché et une expérience client inégalée. »

Bombardier conservera le site de production d’avions CRJ à Mirabel, au Québec. Elle continuera à fournir des composants et des pièces de rechange et construira les avions CRJ du carnet de commandes actuel pour le compte de MHI. La production des avions CRJ devrait s'achever au cours du second semestre de 2020, une fois livrés les avions CRJ du carnet de commandes actuel.

Bombardier conservera également certains passifs représentant une partie des garanties de crédit et de valeur résiduelle totalisant environ 400 millions $ US. Ce montant est fixe et ne dépend pas des fluctuations futures de la valeur des avions, et il est payable par Bombardier au cours des quatre prochaines années.

La transaction devrait être conclue au cours du premier semestre de 2020 et reste soumise à l’approbation des autorités réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.

L’entente prévoit des frais de rupture de négociations payables par MHI dans certaines circonstances.