You are here

Nexcelle démarre la production de composants de nacelles

News International-French

17 Apr 2013

Le rôle de Nexcelle dans la création des ensembles propulsifs intégrés (IPS) de nouvelle génération vient de connaître un tournant décisif puisqu’elle fabrique désormais l’innovant O-Duct pour le moteur LEAP-1C de CFM International et une section d’entrée d’air pour le moteur Passport de GE Aviation.

Cette étape clé met en exergue les progrès en cours au sein des deux sociétés mères de Nexcelle, Aircelle (Safran) et Middle River Aircraft Systems (GE Aviation), pour ses deux programmes d’IPS : le LEAP-1C, qui équipe le mono-couloir COMAC C919 et le Passport sur les biréacteurs d’affaires Bombardier Global 7000 et Global 8000.

« L’idée de Nexcelle, qui consistait à lancer une nouvelle génération d’ensembles propulsifs intégrés, devient réalité. Ses deux sociétés mères fabriquent aujourd’hui des composants pour ses nacelles », explique Huntley Myrie, président de Nexcelle.  « Que ce soit au sein de Middle River Aircraft Systems ou d’Aircelle, le processus d’industrialisation bat son plein : fabrication de ces premiers composants, édition des plans, préparation des outillages et installation des lignes de fabrication sur les sites de production. »

Le premier composant Nexcelle pour la nacelle du Passport est une pièce d’un seul tenant qui s’insère dans l’entrée d’air et oriente le flux dans le moteur. Cette pièce en composites à 360 degrés est fabriquée par Middle River Aircraft Systems sur son site près de Baltimore dans le Maryland aux Etats-Unis.  

Le site français d’Aircelle au Havre, produit de son côté la peau interne en composite carbone à 330 degrés de l’O-Duct du moteur LEAP-1C. Cette pièce de forme complexe et de grande dimension nécessite de recourir à un procédé de moulage sophistiqué, utilisé pour la première fois avec ce programme. A ce jour, trois peaux ont été fabriquées par Aircelle, toutes conformes aux spécifications.  

La structure composite d’une seule pièce en « O » (O-Duct) constitue une innovation clé sur les ensembles propulsifs intégrés de Nexcelle et vient remplacer les structures dites en « D » des inverseurs de poussée classiques. Le déploiement vers l’arrière en position d’inversion de poussée de la structure O-Duct permet d’éliminer les bifurcations des volets dans le flux secondaire du moteur.

 

Plus d'information: www.nexcelle.com