You are here

Nexcelle livre l’entrée d’air n°1 du moteur GE Passport destiné aux avions d’affaires

News International-French

12 Dec 2013

La joint-venture d'Aircelle (Safran) et de Middle River Aircraft Systems (GE Aviation) - qui fournit des nacelles pour la prochaine génération de systèmes de propulsion intégrés – vient de franchir une étape avec la livraison de son premier composant majeur : la première entrée d’air pour le moteur Passport de GE Aviation destiné aux avions d’affaires.

Un succès double puisque la première entrée d’air du Passport est aussi le premier matériel fabriqué dans la nouvelle usine GE Composites d’Ellisville dans le Mississippi. Inaugurée en début d’année, cette usine est le plus récent site de production de GE Aviation aux USA.

L'entrée d'air Nexcelle a quitté Ellisville pour rejoindre le site d’essais de GE Aviation à Peebles dans l'Ohio, où elle sera intégrée à un moteur Passport en vue des essais de givrage qui seront effectués au Canada.
Nexcelle est chargée de concevoir, développer et produire la nacelle du moteur GE Passport. Dans ce cadre, Middle River Aircraft Systems est notamment responsable de l'entrée d’air et des capots du moteur Passport, tandis qu’Aircelle fournit l'inverseur de poussée à grilles.

Pour la production et l'assemblage à Ellisville de l’entrée d’air du Passport, Nexcelle utilise un système robotique de nouvelle génération capable de percer, fraiser et contrôler les trous automatiquement. Ce robot permet ainsi d’améliorer la vitesse de production et la qualité. Il provient du centre mondial de recherches et développement en robotique, automatisation et instrumentation de GE Aviation à Bromont au Québec, qui développe des procédés avancés notamment en robotique, applications logicielles et domaines de propriété intellectuelle, pour tous les sites de GE Aviation dans le monde.

Créée en 2008, Nexcelle a été sélectionnée comme fournisseur pour les nacelles de deux programmes de majeurs : le Passport pour les avions d’affaires Global 7000 et Global 8000 de Bombardier et le moteur LEAP-1C de CFM International qui équipe le futur avion de ligne COMAC C919.

Plus d'informations: www.nexcelle.com