You are here

Nicolas Moës reçoit la médaille d'argent du CNRS

News International-French

25 Sep 2014

L'enseignant-chercheur en mécanique a été récompensé pour ses travaux en modélisation de la propagation des fissure.

La distinction sera remise par Jean-Yves Marzin, directeur scientifique de l’Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes du CNRS et Clarisse David déléguée régionale CNRS pour la Bretagne et les Pays de la Loire, en présence d’Arnaud Poitou directeur de l’Ecole Centrale de Nantes, Olivier Laboux président de l’Université de Nantes, et Laurent Stainier directeur de l’Institut de recherche en génie civil et mécanique.

Expert en mécanique numérique, Nicolas Moës s’attache à modéliser la propagation des fissures. Il est particulièrement connu pour avoir co-inventé la méthode des éléments finis étendus (X-FEM), une approche mathématique qui permet de les propager sur une grille, appelée maillage éléments finis, indépendante du trajet de la fissure. Son atout : elle ne nécessite plus le changement du maillage en cours de propagation.

Depuis son article fondateur, publié en 1999 et cité plus de 1 300 fois, le chercheur a appliqué cette méthode à des cas 2D et 3D, à des fissures cohésives ou multiples... Il a trouvé des applications à la méthode X-FEM dans le domaine des composites, du traitement d’image ou encore de la géologie. L’ensemble de ses publications lui a valu d’être repris dans le classement mondial des chercheurs les plus cités.

Récemment, Nicolas Moës a enrichi son approche par des recherches en mécanique théorique, afin de rendre les modèles numériques encore plus performants. Il a, par exemple, imaginé une modélisation pour mieux rendre compte de la naissance d’une fissure. Il bénéficie depuis 2011 d’une Advanced Grant de l’European Research Council (ERC) traitant entre autres de cette question.

Plus d'informations: www.cnrs.fr