You are here

Nomade des Mers: un grand voilier en agrocomposites

News International-French

5 Mar 2015

Fruit d’une collaboration entre le spécialiste de la mise en oeuvre de la fibre de lin Kairos (Finistère) et de la fibre de jute Gold of Bengal (Bangladesh), Nomade des Mers sera le premier grand voilier en agrocomposite du monde.

Les biomatériaux, bien que de plus en plus médiatisés et dont l’intérêt est déjà démontré, sont toujours peu connus de la majorité des industriels du secteur composite, laissant leur potentiel de développement inexploité. C’est dans ce contexte que les laboratoires Gold of Bengal, et Kairos s’associent aujourd’hui  pour réaliser Nomade des mers, un véritable porte-drapeau des matériaux composites à faible empreinte écologique.

Cette première mondiale est possible grâce aux expériences cumulées des deux partenaires et le concours de l'architecte naval Marc Van Peteghem. Gold of Bengal est l’auteur de TaraTari, premier voilier a intégrer de la fibre de jute (40%) et à rallier le Bangladesh à la France en 2009 et de Gold of Bengal, 100% composite de jute, inauguré au Bangladesh en 2013 et dont la résistance fut prouvée par une expédition de 6 mois dans le golfe du Bengale. Kairos a démontré son expertise avec le Gwalaz, le premier bateau 100% composite de linmis à l’eau en 2013 et mis à l’épreuve lors d’une expédition dans le Pacifique.

Nomade des Mers sera quand à lui un catamaran de 59 pieds (18m) de long et 9 mètres de large. Les parties structurelles comme la coque seront réalisées en fibre de jute et de lin, liège et balsa.

A la suite de son inauguration (prévue fin 2015), il prendra le large pour une grande expédition scientifique de 3 ans autour du monde. Equipé de technologies à la fois innovantes, accessibles au plus grand nombre et durables, l’objectif sera de le rendre autonome en eau, énergie et nourriture.


Pour que ce projet d’intérêt général voit le jour, de nombreux partenaires ont déjà rejoint l’aventure. Entreprises, écoles d’ingénieurs et particuliers collaborent actuellement via une plateforme de recherche collaborative afin de mettre au point 50 technologies qui répondent à des problématiques communes à des millions de personnes autour du monde.

L’objectif est de prouver une nouvelle fois le potentiel des agrocomposites pour des applications techniques auprès des industriels du secteur comme du grand public, en Europe mais aussi en Afrique et Asie.

Plus d'informations: www.nomadedesmers.org - www.goldofbengal.com - www.kairos-jourdain.com