You are here

Normandie AeroEspace lance 2 nouveaux projets

News International-French

19 Jun 2013

La filière Normandie AeroEspace (NAE), qui représente 90 acteurs du domaine aéronautique, spatial, défense et sécurité de Haute et de Basse- Normandie, mise sur l’avenir en investissant de manière croissante sur le développement de projets collaboratifs ambitieux dans le domaine de la Recherche, de la Technologie et de l’Innovation.

La vision stratégique de NAE dans ces domaines s’articule autour d’enjeux majeurs comme les matériaux avec l’allègement des structures, l’énergie avec l’optimisation des ensembles propulsifs ou encore l’électronique avec la fiabilité des systèmes embarqués. Cette volonté de préparer les technologies du futur sur des thématiques de pointe se traduit par un investissement très fort des membres de la filière dans l’animation d’un réseau de partenaires afin de favoriser sans cesse de nouveaux projets collaboratifs entre les PME, les ETI, les grands groupes industriels, les laboratoires, les universités, les écoles, les pôles de compétitivité,…

Le projet collaboratif ACCEA porté par Aérazur, pour l’Amélioration de la Conductivité des Composites pour les Equipements Aéronautiques, obtient une labellisation multisectorielle
Porté par plusieurs grands industriels, parmi lesquels Aérazur, Aircelle, Dedienne Multiplasturgy Group ou encore Lifco, ainsi que par différents laboratoires comme par exemple le laboratoire de mathématiques Nicole ORESME, le projet ACCEA, déposé au FUI 15 (Fonds Unique Interministériel) a été labellisé par la filière NAE, par les trois pôles de compétitivité : Mov’eo, ASTech et EMC² et soutenu par AeroSpace Valley et le Pôle Pegase. Ce projet est maintenant pleinement lancé avec l’obtention des financements du FUI et des collectivités territoriales dont les Régions de Haute et de Basse-Normandie. Pour les applications au sein du secteur aéronautique, les performances obtenues par ces nouveaux matériaux composites à matrices thermoplastiques permettront des allégements significatifs des structures. Les premières applications industrielles verront le jour dès 2016 dans le domaine des boitiers électriques, puis à l’horizon 2020 pour plusieurs composants non structuraux des futures gammes d’aéronefs.

Le projet SIEMSTACK, porté par HYPERTAC, pour le développement d’une Solution d’Interconnexion Electrique pour Modules à Stacker obtient la labellisation NAE avec le soutien de la région Haute-Normandie
Ce programme porté par la société HYPERTAC du groupe "Smiths Group plc", est réalisé en partenariat avec plusieurs PME : Cevaa, Analyses et Surfaces, Arelis et Areelis Technologies ainsi qu’avec le concours de deux Etablissements de recherche : INSA/LOFIMS et INSA/GPM. L’objectif de ce nouveau programme de recherche est d’étudier et d’évaluer la fiabilité d’une interconnexion miniature à bouton pression pour applications aéronautiques et environnement sévère (température, vibration,…). A terme, les résultats de ce projet innovant doivent permettre d’apporter des solutions nouvelles pour répondre aux grands enjeux de l’aéronautique concernant la diminution des émissions polluantes en permettant entre autre une intégration de l’électronique au plus proche du moteur. Ce projet vient de recevoir le soutien de la région Haute-Normandie dans le cadre de l'appel à projet Energies.


Plus d'information: www.nae.fr