You are here

Plastipolis, pôle de compétitivité, activateur de réseaux aux Etats-Unis

News International-French

3 May 2012

En 2012, Plastipolis confirme sa forte implication dans tous les projets plasturgie d’envergure à l’international et assoie notamment sa présence au sein des réseaux de clusters aux Etats-Unis. Apres le salon NPE à Orlando, Plastipolis réaffirme sa vocation de "facilitateur de développement commercial" des savoir-faire français dans les industries innovantes aux Etats-Unis. 

Au programme : un partenariat actif avec les industries américaines de la plasturgie et plus particulièrement avec PolymerOhio, cluster sur l’industrie des polymères dans l’état de l’Ohio.

 

Depuis sa création en 2005, le pôle français de compétitivité de la plasturgie Plastipolis a su développer et animer un réseau d’acteurs,
donneurs d’ordre et fournisseurs, de plus de 200 entreprises. Son rôle fédérateur s’est construit autour d’un collectif riche de savoirfaire
et source d’innovations. Le premier pôle de compétitivité français de la plasturgie s’affiche désormais comme la vitrine à
l’international de la plasturgie made in France.
Plastipolis, pour l’union et la mutualisation des savoir-faire
Pour Patrick Vuillermoz, directeur général de Plastipolis, «l’union et la mutualisation des savoir-faire de nos entreprises ont permis au
pôle d’être aujourd’hui un fort tremplin et un relais efficace entre donneurs d’ordre et fournisseurs». La réussite et l’ambition du projet
de Plastipolis se révèlent dans la diversité du réseau de partenaires. En effet, et «dans l’objectif de répondre à la demande croissante et
toujours plus spécifique de nos donneurs d’ordre, Plastipolis est parti en quête d’innovations et de savoir-faire. Grâce à cette démarche,
de très petites entreprises sont aujourd’hui entrées dans le pôle ce qui leur a permis de se développer sur de nouveaux marchés et de faire
évoluer leur technologie et leur compétence vers de nouveaux usages qui ne se limitent plus à la France mais bien à l’ensemble des pays
dont les Etats-Unis». Plastipolis affiche en 2012 trois grands enjeux à l’international :
• accroître le nombre d’entreprises s’inscrivant dans une démarche de transfert de savoir-faire à l’international,
• favoriser leur compétitivité sur les marchés à l’export,
• renforcer la visibilité du secteur économique et du territoire régional.

 

Plastipolis et PolymerOhio, un partenariat créateur d’opportunités à l’export

Depuis 2009, cet échange actif entre les entreprises du pôle Plastipolis et PolymerOhio (cluster sur l’industrie des polymères dans l’état de l’Ohio) aux Etats-Unis a vu la réussite de nombreux projets entre entreprises américaines et françaises. Ce partenariat vise à répondre aux besoins des entreprises, à proposer des opportunités aux entreprises et enfin les aider à activer leur développement commercial vers ce nouveau marché. Dans cette optique, un programme complet d’actions (salons, visites inter-entreprises, coopération et formation…) et un accompagnement collectif et individuel des acteurs politiques et économiques américains a été engagé depuis trois ans.

 

La dernière grande opération, le salon NPE à Orlando en avril 2012, a permis à six entreprises (Billion, DPH international, Collomb, S.I.S.E, Corelco et SCC) d’être présentes aux côtés de Plastipolis. Ce partenariat avec PolymerOhio a vocation à favoriser les échanges entre entreprises membres, de part et d’autre de l’Atlantique, à faire de la veille technologique et à échanger sur les technologies de pointe notamment sur les derniers développements dans les biopolymères

 

SCC, un exemple d’entreprise bénéficiant du soutien de Plastipolis à l’export

SCC (Sciences Computers Consultants) est une entreprise stéphanoise. Son métier depuis 20 ans : la vente de logiciel de simulation pour l’extrusion (technique de transformation du plastique). Cette TPE de cinq salariés a su dynamiser sa croissance grâce à sa forte implantation sur les marchés internationaux et notamment aux Etats-Unis. Elle a fait partie du collectif des six entreprises (Billion, DPH international, Collomb, S.I.S.E, Corelco et SCC) parties sur le salon NPE à Boston en avril dernier. L’objectif pour le pôle de la plasturgie française ? «Jouer notre rôle de facilitateur dans le développement commercial de ces entreprises, apporter une plateforme de visibilité à leur savoir-faire sur d’autres marchés où des besoins ont été identifiés par le pôle et les mettre en contact avec de futurs potentiels partenaires.» explique Patrick Vuillermoz, directeur général de Plastipolis.

 

 

Plastipolis, une formule d’accompagnement sur-mesure à l’international

Pour Patrick Vuillermoz, directeur général de Plastipolis : «pour bien appréhender les besoins des marchés, les enjeux des territoires et les opportunités de bussiness aux Etats-Unis (ou dans d’autres pays), Plastipolis a mis en place des outils de veille, accompagnement, et validation des projets et partenariats pour que chaque action soit une réussite».

 • un portail de veille ouvert à l’ensemble des adhérents

Détecter les opportunités marchés, connaître les besoins des pays identifiés par le pôle, ce portail est un outil de veille et d’information pour bien comprendre et bien se positionner à l’export.

 • une formation à l’export et un accompagnement au cas par cas

"Primoplast export" est un programme réservé aux entreprises souhaitant se développer à l’international. Cet accompagnement a pour objectif de structurer leur besoin à l’export et d’identifier le potentiel sur les marchés internationaux. Un suivi individuel pourra également leur être proposé en fonction de leur besoin.

 

Plus d'informations : www.plastipolis.fr