You are here

Plusieurs bateaux issus des ateliers CDK Technologies participent à la transat Jacques Vabre

News International-French

29 Oct 2015

Représentant 30% des bateaux sur la ligne de départ dans la classe IMOCA, CDK technologies espère de très bons résultats des bateaux sortis de ses ateliers.

La bataille fera rage entre les bateaux de la génération 2015 à foils, et les bateaux les plus rapides de la génération précédente. Les premiers IMOCA à foils mis à l’eau, Safran 2 et Banque Populaire VIII, peuvent nourrir des espoirs de victoire légitimes.

La bataille sera serrée avec les bateaux les plus rapides de la génération précédente également issus des ateliers CDK Technologies. Il s’agit de SMA, ex Macif 60 vainqueur de la dernière Route du Rhum, Maitre Coq, sistership de SMA, et PRB qui a dominé les premiers affrontements en 2015. Enfin, Initiatives Cœur, profondément transformé en 2014 avec le greffage de 8 mètres de bordés depuis l’étrave sur plans VPLP design, a démontré de très gros progrès sur les premiers entrainements 2015.

La catégorie Ultim accueillera le premier multicoque de nouvelle génération, Macif 100, mis à l’eau au chantier CDK-Keroman Technologies en aout 2015. Cette nouvelle unité dessinée par le cabinet VPLP sera skippée par Francois Gabart et Pascal Bidegorry. Macif 100 représente l’avenir de la course au large en multicoque en équipage réduit. Il aura fort à faire face à des bateaux plus anciens mais optimisés.

Enfin, dans la classe Multi 50, les 2 bateaux qui ont marqué l’histoire et le développement de cette classe seront sur la ligne de départ. Fenetrea Prysmian, ex Crêpes Whaou 3, fera figure d’épouvantail dans cette classe, et tentera le doublé Route du Rhum – Transat Jacques Vabre. Cette course sera l’occasion de revoir un bateau qui a subi un profond refit à l’été 2015 grâce aux équipes de CDK Technologies: il s’agit de Ciela Village, ex Crêpes Whaou 2, relancé par Thierry Bouchard.

A propos de CDK Technologies:
Le site de CDK Technologies à Port La Forêt, laboratoire de haute technologie, est doté d'un outillage permettant de produire des pièces composites hautes performances. En complément de ses 3 étuves classe 120°C (jusqu’à 35m), la société possède un des plus grands autoclaves d’Europe (50X1,8m), dédié à la fabrication de mâts et pièces composites de grande taille. Ses ateliers permettent l’assemblage d’unités jusqu’à 70 pieds. L’assemblage des grosses unités d’une taille supérieure à 70 pieds est réalisé chez Keroman Technologies (Lorient), sa filiale qui accueille également les grosses unités en refit.

Plus d'informations: www.cdk-technologies.com