You are here

Polyecim installe une nouvelle usine zone de Brais

News International-French

2 Oct 2012

Polyecim composites inaugure sa nouvelle unité située sur la zone industrielle de Brais, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Ce site de 2 000 m², sur une emprise de 10 000 m² a représenté un investissement d'1,4 million d'euros.

"Nous disposons maintenant d'un espace modernisé, valorisant et offrant un grand confort de travail", indique Franck Pautrot, gérant de l'entreprise, qui décrit une usine au faite de la réglementation, en termes de ventilation notamment. Polyecim composites se trouvait précédemment à Trignac, près de Saint-Nazaire. Spécialisé dans la réalisation de pièces en petites séries ou de prototypes en composite polyester, Polyecim travaille pour le bâtiment (sanitaires publics, blocs douches pour l'hôtellerie…), le nautisme (Bénéteau), le meuble, le mobilier urbain, la carrosserie ou le capotage pour différents secteurs (automobile, médical…). Elle envisage un développement dans le ferroviaire et doit être auditée pour l'aéronautique.

 

 

Parmi les réalisations remarquables, l'entreprise vient de livrer 1 400 m² de toitures pour le pôle multimodal de la gare Saint-Nazaire, des structures ondulées pour lesquelles le polyester s'avérait très adapté.

 

 

A propos de Polyecim

Polyecim emploie 32 salariés et son chiffre d'affaires a été porté de 2,1 millions d'euros en 2010 à 2,5 millions d'euros sur l'exercice 2011/2012. L'ambition du groupe est d'égaler cette année ce niveau d'activités en dépit de la conjoncture. Polyecim fait partie d'un groupe, pilotée par le holding nantais FA2P, détenu par quatre entrepreneurs et dont Franck Pautrot, assure la présidence.

Il comprend trois autres sociétés spécialisées dans les composites : Plastima composites à Andouillé (Mayenne), Yffiplast composites à Yffiniac (Côtes-d'Armor) et Thermo Ouest, qui développe à Saint-Nazaire une activité de thermoformage. Le tout emploie 150 salariés pour un chiffre d'affaires d'environ 12 millions d'euros.

 

Plus d'informations: www.polyecim.fr