You are here

Poursuite de l’expansion pour le groupe français Porcher Industries et inauguration de sa nouvelle usine en Russie

News International-French

18 Dec 2012

Présent sur le marché russe depuis 18 ans, Porcher Industries décide de se rapprocher de ses clients. Prochainement, le groupe industriel spécialisé dans les textiles techniques inaugure P.S.M. (Porshe Sovrememiye Materialy), sa nouvelle usine à Koryakovo, à 80 km de Moscou, dans la région de Kalouga.

Ce nouveau site de production (le 13ème du groupe) est destiné à la production de tissus industriels de haute performance, notamment pour des applications industrielles et aéronautiques. Victor Bourkov, responsable des activités de Porcher Industries pour la Russie et les CES (Communauté des Etats Indépendants): « La production est dédiée aux tissus à base de fibre de carbone. Ils sont utilisés dans la conception d’aéronefs tels que les Airbus (Porcher Industries est qualifié pour le programme Airbus A350) mais aussi dans la fabrication de renfort pour le bâtiment.»

 

 

Henri Brosse, Directeur Général du Groupe Porcher Industries explique la décision de renforcer la présence de l’entreprise sur le territoire russe : « Dans le domaine de l’automobile, de la défense, les fabricants russes se détournent de plus en plus des matériaux traditionnels – alliage en acier et aluminium. Ils s’intéressent maintenant aux matériaux composites, durables, plus légers et davantage résistants à la corrosion. Nous bénéficions d’une expertise de plus de 50 ans dans le tissage de textiles techniques. Notre expansion est donc légitime sur ce marché russe.»

 

 

Le site de PSM est installé sur une surface de 3000 m². L’équipe de production (10 personnes en 2012 et 20 personnes à l’horizon 2017), a été formée durant le second semestre 2012 sur le site du Grand Lemps (Isère, France), l’usine française du groupe spécialisée dans le composite.

 

 

Porcher Industries prévoit dans un premier temps de produire 10 tonnes de tissus en 2013 avec un objectif de 200 tonnes d’ici cinq ans.

 

Plus d'informations: www.porcher-ind.com