You are here

Proto Labs annonce un investissement de 4 millions d’euros pour soutenir sa croissance en Europe

News International-French

31 Aug 2017

Le fabricant spécialiste du prototypage rapide et de la production à la demande a investi environ 4 millions d’euros pour de nouvelles technologies de fabrication et la rénovation de ses installations.

Cet investissement a pour but de répondre à la demande européenne en matière de services de fabrication de pointe de Proto Labs.

Au cours des mois de juin et de juillet 2017, Proto Labs, prestataire de services de fabrication numérique dans les domaines de l'impression 3D, de l'usinage CNC et du moulage par injection, a confirmé l'achat à grande échelle de machines CNC Haas Automation et de machines de moulage par injection Arburg.

« Proto Labs propose un service d'une rapidité et d'une fiabilité optimales », précise Lee Ball, directeur général de Proto Labs au Royaume-Uni. « Ceci tient au fait qu'à l'heure actuelle, les clients de tous secteurs exigent des délais courts, en particulier lors des phases de développement de produit. Nos investissements permanents nous permettent donc de répondre aux besoins sans cesse croissants de milliers de clients de l'ensemble des secteurs de l'industrie. »

Les nouvelles machines Haas Automation seront configurées pour la fabrication de moules ou pour l'usinage de composants, ces deux services se développant à un rythme rapide. Au Royaume-Uni, Proto Labs dispose de 130 machines d'usinage CNC et de 57 presses à injecter, nouvelles machines comprises.

« D’année en année, nous constatons une augmentation généralisée de la demande de pièces moulées de la part de nos nouveaux clients et de ceux de longue date, pour des produits et secteurs divers. Pour atteindre les niveaux de croissance prévus, il est crucial d’investir dans de nouvelles technologies », indique Lee Ball.

La demande pour le service d’impression 3D industrielle de Proto Labs, qui opère sur deux sites en Allemagne, augmente également.

« L'augmentation rapide du nombre de commandes enregistrées vient du fait que de plus en plus de clients, issus de secteurs industriels variés, prennent conscience des nombreuses possibilités offertes par les technologies d’impression 3D dans le prototypage de pièces aux géométries complexes. Pour certaines pièces, la fabrication n’est possible qu’au travers de cette technologie », précise Daniel Cohn, directeur général de l'activité d'impression 3D Proto Labs GmbH à Feldkirchen en Allemagne. « Ainsi, nos installations d'Eschenlohe sont certifiées conformes aux normes de management EN ISO 13485:2012. Quant aux clients, ils bénéficient de notre expertise technique, celle-ci leur permettant notamment de fabriquer des dispositifs médicaux spécifiques grâce à la technologie d'impression 3D DMLS, ou encore des éléments destinés à des greffes sur êtres humains », poursuit Daniel Cohn.

Cet accroissement récent des capacités est renforcé par une expansion de l'activité sur les différents sites européens de Proto Labs. Depuis 2015, la société enregistre une croissance annuelle supérieure à 20 % au niveau de la fabrication et de l'ingénierie, des ventes et des fonctions administratives.

« De nouveaux espaces (bureaux et espaces de fabrication) seront nécessaires au cours des 18 à 24 prochains mois pour s’adapter à la croissance », indique Lee Ball.

Un plan d'expansion semblable est également en cours de développement pour soutenir la croissance sur les sites allemands de la société (à Eschenlohe et à Feldkirchen).