You are here

Richard Perrayon nommé administrateur de l'UIC Ile de France

News International-French

24 Sep 2013

Messer France, un des leaders de l'industrie des gaz industriels, annonce que son Président, Richard Perrayon, est nommé administrateur de l’Union des Industries Chimiques (UIC) Ile de France.

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Chimie Industrielle de Lyon, titulaire d’un Master Business Administration en Gestion et Management Stratégique, et Président de Messer France depuis 2008, Richard Perrayon, à travers son nouveau statut d’administrateur de l’Union des Industries Chimiques (UIC) Ile de France, s’attachera à défendre une industrie chimique durable.

Une implication de longue date au sein de l’UIC
Membre de la commission compétitivité de l’UIC au niveau national, Richard Perrayon apporte notamment son expertise, en tant que producteur de gaz industriels, aux débats consacrés à la transition énergétique. Il s’est entre autres récemment exprimé lors de l’Assemblée Générale de l’UIC sur le paradoxe du CO2, s’appuyant sur l’exemple de Messer, qui récupère le CO2 des émissions industrielles et le valorise dans de nombreuses applications bénéfiques à l’environnement.

Un défenseur de l’industrie chimique en France
« L’industrie chimique représente en France 200 000 emplois directs, 600 000 au total en intégrant les indirects. Elle génère 89 milliards d’Euros de chiffre d’affaires, dont 55 à l’export. C’est l’un des rares secteurs qui dégage un excédent d’export en France. Ainsi l’industrie chimique a investi presque 4 milliards d’Euros en 2012. Elle apporte des solutions favorables au développement durable. L’énergie est essentielle à son fonctionnement : elle représente 20% en moyenne de ses prix de revient, bien plus encore pour le secteur des gaz industriels. Evidemment, une énergie compétitive est indispensable pour préserver notre belle industrie chimique en France. C’est pourquoi je me suis particulièrement engagé dans les débats sur la transition énergétique, qui doit être un levier de compétitivité et d’emplois » indique Richard Perrayon.

Au-delà des débats, Richard Perrayon s’est engagé dans différentes actions de promotion de l’industrie chimique avec une participation remarquée au Village de la Chimie, mais aussi au Train de l’industrie et de l’innovation (initié par le Ministère du Redressement Productif, mars 2013). Il s’est ainsi exprimé au Journal Télévisé de 20 heures sur France 2 le 28 mars 2013 au sujet de la flexibilité des horaires de ses salariés en région parisienne mise en place avec succès chez Messer France (intérêt : désengorger les transports en commun). Richard Perrayon participe à un groupe de travail au MEDEF sur ce sujet.

Le Président de Messer France intervient en outre activement dans de nombreux échanges avec l’Allemagne via la Chambre de Commerce Franco Allemande.

Un acteur du développement durable chez Messer
Chez Messer France, Richard Perrayon s’est illustré via de belles initiatives comme la construction de l’unité de captage de CO2 vert à Lacq (12 millions d’Euros d’investissement) et le démarrage d’une nouvelle activité médicale (7 millions d’Euros). Plus encore Richard Perrayon multiplie les opérations en faveur du développement durable sur les marchés précurseurs de la mobilité durable : parrainage de dirigeables et de véhicules prototypes divers fonctionnant à l’hydrogène ou plus récemment au protoxyde d’azote.

Plus d'information: www.messer.fr