You are here

Safran Composites, une nouvelle structure de recherche dédiée aux futurs matériaux aéronautiques

News International-French

14 May 2014

Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran a inauguré le centre de recherche Safran dédié aux matériaux composites, sur le site du Bouchet à Itteville (Essonne), en présence notamment de Frank Marlin, député de l’Essonne et maire d’Etampes, d’Alexandre Spada, maire d’Itteville, de Jacques Mione, maire de Ballancourt, et de Laurence Budelot, maire de Vert le Petit.

Ce nouveau bâtiment de 10 000 m2 représente un investissement de 50 millions d’euros. Il accueillera à terme 150 spécialistes des matériaux composites - techniciens, ingénieurs et doctorants de très haut niveau - qui bénéficieront d’équipements industriels et de matériels les plus modernes, depuis la recherche jusqu’au prototypage de pièces.

Safran utilise les matériaux composites à matrice organique depuis une trentaine d’années sur ses moteurs, et est aujourd’hui le groupe aéronautique le plus en pointe dans ce domaine.
Ces matériaux prennent aujourd’hui une dimension encore plus stratégique pour le Groupe avec le développement en cours du successeur du moteur best-seller CFM56, le moteur Leap, doté d’aubes de soufflantes en composite tissé 3D, qui équipera notamment les Airbus et Boeing court-moyen courrier à partir de 2016.

Au-delà, et pour relever le défi d’un transport aérien deux fois plus économe en carburant et en émissions de CO2, Safran va accroitre très significativement l’utilisation des matériaux composites, recherchés pour leur légèreté et leur résistance mécanique et thermique, et leur conférer des performances sans équivalent.

Le nouveau centre technologique Safran Composites jouera un triple rôle dans cette démarche :

  • en poursuivant le travail déjà engagé sur les technologies composites innovantes, comme le tissage 3D,
  • en explorant de nouvelles pistes de recherche, comme les résines plus résistantes aux hautes températures, dans le cadre d’un réseau de partenaires (universités, laboratoires de recherche, PME spécialisées….),
  • en favorisant la diffusion de ces technologies au sein de toutes les sociétés du Groupe.


« Safran Composites est l’application concrète d’une stratégie industrielle fondée sur l’innovation technologique, et de l’engagement du Groupe dans le tissu économique et scientifique français. En mutualisant ses expertises, Safran entend renforcer son avance technologique et rester en tête de la compétition mondiale. » a déclaré Jean-Paul Herteman.

Le métier « composite » repose sur la chimie organique, cœur du savoir-faire de deux autres sociétés du Groupe déjà implantées sur le site du Bouchet : le centre de recherche en matériaux énergétiques d’Herakles et Structil, une filiale d’Herakles spécialisée en matériaux composites. L’installation de Safran Composites au Bouchet apporte une nouvelle dimension au site, favorisera les échanges et créera des synergies avec les ingénieurs et techniciens déjà présents dans ces deux structures.

Plus d'informations:www.safran-group.com