You are here

Siemens améliore sa plateforme d’innovation digitale

News International-French

12 Feb 2019

La nouvelle édition de Simcenter 3D réduit de 80 % la durée de modélisation des transmissions mécaniques et accélère les analyses de marges de sécurité des aérostructures en matériaux composites.

Siemens améliore sa plateforme d’innovation digitale

Siemens améliore sa plateforme d’innovation digitale

Avec l’arrivée de nouveaux matériaux et de nouvelles méthodes de production, le secteur de la fabrication évolue et il est plus difficile que jamais de garantir que les pièces fabriquées correspondent bien à la forme voulue par les concepteurs. La nouvelle édition du logiciel Simcenter 3D de Siemens PLM Software offre de nouvelles fonctionnalités de simulation de pointe et renforce les liens entre ce logiciel et les autres produits de la gamme Simcenter. Elle étend également l’environnement pluridisciplinaire intégré en augmentant le champ d’application de la solution de simulation, ce qui aidera les ingénieurs à prédire les performances d’un produit plus vite, avec moins d’efforts et pour un coût moindre. La solution de simulation ainsi mise à jour permet également de simuler le processus de fabrication additive et englobe des domaines tels que la simulation des transmissions mécaniques, l’analyse de la marge de sécurité des aérostructures et l’interaction entre les fluides et les structures.

« Pour pouvoir créer des jumeaux numériques exacts de leurs produits, les entreprises ont absolument besoin de logiciels de simulation plus innovants. », explique Jan Leuridan, viceprésident Siemens PLM Software, responsable des solutions de simulation et de test. « Nous élaborons continuellement de nouveaux moyens de rationaliser les processus de simulation et d’augmenter leur précision. Cette version constitue une étape majeure dans l’intégration de plus de physiques et de technologies dans l’environnement Simcenter 3D, dans le but d’aider nos clients à prédire les performances réelles de leurs produits. »

Simcenter 3D peut désormais automatiser la création et la simulation de modèles de transmissions dans un environnement intégré unique. Intégrer dans un outil unique ce processus, habituellement multi-étape et source d’erreurs, peut réduire jusqu’à 80 % le travail des ingénieurs, et ainsi rendre le processus de simulation plus efficient.

« Créer un modèle de transmission multicorps complexe est un processus très long qui nécessite souvent plusieurs outils logiciels. », commente Horim Yang, ingénieur de recherche principal chez Hyundai Motor Company. « Simcenter 3D est bien adapté à nos besoins en matière d’ingénierie et peut réduire le temps total que nous consacrons à la modélisation et à la simulation des transmissions. »

La nouvelle édition de Simcenter 3D offre de nouveaux liens avec l’environnement digital grâce à des synergies avec la gamme Simcenter. Les nouveaux liens entre Simcenter 3D et le logiciel Simcenter STAR-CCM+ autorisent la réalisation de simulations aéro-acoustiques et aérovibro- acoustiques, ce qui permet aux clients d’éliminer les sources de bruits parasites afin d’améliorer le confort dans l’habitacle. Simcenter 3D peut aussi se connecter à l’application de routage du logiciel NX pour importer des agencements et des points de connexion pour les câbles électriques. Simcenter 3D peut alors simuler la déformation de ces câbles au sein d’assemblages en mouvement, pour permettre aux ingénieurs de s’assurer que les faisceaux de câbles suivent correctement les chemins prévus et ne risquent pas de se prendre dans les pièces mobiles.

Autres fonctionnalités nouvelles de Simcenter 3D 2019.1 :

  • Simcenter 3D Aerostructures peut désormais rationaliser jusqu’à 30 % l’ensemble du processus d’analyse structurelle et de calcul de la marge de sécurité dans le secteur de l’aéronautique.
  • L’optimisation topologique est désormais plus robuste et plus simple d’emploi. Elle tient compte des objectifs et/ou des contraintes de conception pour garantir l’intégrité structurelle d’une pièce soumise à des charges critiques.
  • Un nouvel outil de simulation du processus de fabrication additive aide les industriels à obtenir du premier coup une impression de qualité qui présente la forme souhaitée, ce qui permet d’économiser beaucoup de ressources, d’argent et de temps.