You are here

Signature de la convention de revitalisation du site de Sotira-Pouancé

News International-French

2 Oct 2013

Sora Composites conduit le plan de revitalisation de Sotira-Pouancé avec pour objectif de ré-industrialisation du site de Pouancé et la création de nouveaux emplois sur le bassin local.

Créée en 1981 en Mayenne, Sora Composites a développé sous le nom de SOTIRA des productions de pièces de carrosseries et structurelles en matériaux composites, et sous le nom de SPPP des usines de peintures de pièces plastiques pour l’industrie automobile en Europe.

L’usine Sotira de Meslay du Maine (53), spécialisée dans la conception, l’outillage, la fabrication et la mise en peinture de produits composites à destination des marchés agricoles (JohnDeere, Claas...), poids lourds (Daf, Volvo, Trucks...), ferroviaires (Eolane, Alstom...), industriels urbains (Jean Claude Decaux...) a été conservée et regroupe 172 personnes. Le site de Pouancé, quant à lui non conservé a vu ses 204 emplois supprimés fin 2012 et fait l’objet d’un plan de revitalisation piloté par Sora composites visant à reconstituer à terme les emplois supprimés.

C’est dans ce contexte que Sora Composites conduit le plan de revitalisation de Sotira-Pouancé dont l’objectif est la ré-industrialisation du site de Pouancé et la création de nouveaux emplois sur le bassin local. Cette revitalisation passe par une convention signée le jeudi 10 octobre 2013 entre la Préfecture de Maine-et-Loire et Sora Composites. Sotira maintient ainsi à Pouancé une production de pièces polyuréthane, panneaux solaires, couvre culasse en BMC, technologie spécifique de Pouancé et prévoit la création d’un centre de recherche.

Ce centre de recherche, Soratech, cluster d’entreprises développera de nouveaux process à base de matériaux recyclables à matrice thermoplastiques et fibres continues carbone et verre.

Cette convention permettra ainsi l’installation de nouvelles structures sur le site de Pouancé à l’instar de la société américaine Continental Structural Plastics, qui a su saisir  l’opportunité de la reprise des équipements existants pour implanter sa filiale européenne. SPPP, société de Peinture de Pièces Plastiques devrait confirmer son investissement dans deux chaînes de peinture GreenTech entièrement robotisées à destination du marché européen.

La signature de la convention de revitalisation du site de Sotira Pouancé aura lieu le Jeudi 10 Octobre 2013 à 10h en présence de François Burdeyron, Préfet du Maine et Loire et Frank Macher, Président de la société Continental Structural plastics.

Plus d'informations:www.sora-composites.fr