You are here

Solvay s’élance aux côtés de Solar Impulse 2 pour la dernière partie de son tour du monde

News International-French

12 May 2016

Solvay est aux côtés de Bertrand Piccard et André Borschberg pour la deuxième et dernière partie du tour du monde de Solar Impulse 2 (Si2) qui a entamé son vol entre Hawaï (Etats-Unis) et San Francisco, avant de boucler le reste des 17 000 km qui le séparent d’Abu Dhabi (Emirats arabes unis), uniquement grâce à l’énergie solaire. 

Premier partenaire depuis 2004 du projet Solar Impulse, l’expertise et le savoir-faire uniques de Solvay en matière de matériaux composites ultra légers et ultra résistants, ont permis à ses équipes de recherche et innovation de jouer un rôle important dans l’allégement de l’avion solaire et dans l’optimisation du stockage de l’énergie, rendant possible les vols de nuit. Si2, qui a parcouru l’an passé avec succès la première partie de son tour du monde, bénéficie d’une envergure de 72 mètres pour le poids d’une jeep et la puissance d’une moto.

Solvay est à l’origine de 15 produits utilisés dans plus de 6 000 pièces qui facilitent la collecte et le stockage de l’énergie, l’optimisation de la consommation de carburant et l’allègement de l’avion solaire. En outre, Solvay fournit les structures de fibres imprégnées et adhésives du longeron et des stabilisateurs arrières que l’on retrouvait déjà lors des premiers vols du Solar Impulse 1.

On retrouve ces produits également dans la vie quotidienne dans des domaines d’applications aussi variés que l’automobile, l’aéronautique et l’aérospatiale, comme dans la construction ou les smart devices.

Si2 fera plusieurs escales aux Etats-Unis puis s’élancera vers l’Europe ou l’Afrique du Nord – en fonction des conditions climatiques – avant d’atterrir à Abu Dhabi. La première partie de ce tour du monde effectuée l’an passé a été l’occasion d’un exploit inédit d’André Borschberg: un vol de 5 jours et nuits en solitaire entre Nagoya (Japon) et Hawaï.

Plus d'informations: www.solvay.fr