You are here

Solvay signe avec BASF un accord de cession de son activité polyamides

News International-French

25 Sep 2017

BASF s’engage à acquérir polyamides pour 1,6 milliard d'euros. C’est une étape majeure dans la transformation de Solvay en un Groupe de chimie à haute valeur ajoutée.

Solvay signe avec BASF un accord de cession de son activité polyamides

«La cession attendue de l’activité Polyamides marque une étape essentielle dans la profonde transformation du Groupe entamée il y a quatre ans. Cette opération permettra à Solvay de s’affirmer comme un Groupe de chimie à haute valeur ajoutée, en croissance soutenue et créateur de valeur durable» souligne Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay. 

BASF qui a une présence mondiale dans les polyamides est un investisseur stratégique pour cette activité. Solvay et BASF partagent par ailleurs le même niveau d’exigence en matière de santé, de sécurité et de respect des normes environnementales sur leurs sites. 

Avec une performance en amélioration constante ces dernières années, Polyamides est un acteur intégré présent à la fois dans les produits intermédiaires et polymères en amont et les plastiques techniques en aval. La transaction concerne l'ensemble des activités Polyamides en Europe, en Amérique du Nord et en Asie ainsi que les activités liées aux plastiques techniques en aval en Amérique latine. Elle concerne environ 2 400 salariés. Le Groupe conservera les activités intermédiaires amont et textiles polyamides aval en Amérique Latine. 

Selon les modalités de l'accord, la transaction est basée sur une valeur d’entreprise de 1,6 milliard d'euros, soit ~8x l'EBITDA 2016 et ~7x l’EBITDA des 12 derniers mois. Le produit net de la vente est estimé à 1,1 milliard d’euros. Compte tenu des ~0,2 milliard d’euros de dettes financières qui seront transférées à l’acquéreur, la situation financière nette du Groupe sera améliorée de 1,3 milliard d’euros environ. 

L’activité Polyamides sera présentée dans les  « actifs détenus en vue de la vente et passifs associés » à la clôture des comptes fin septembre 2017. Suite à cette requalification, l’activité Polyamides en Amérique Latine qui restera au sein du Groupe supportera une dépréciation de -100 millions d’euros qui sera prise en compte fin septembre. Cette dépréciation devrait être largement compensée par la plus-value au moment de la clôture de la transaction. 

La conclusion des accords définitifs devrait intervenir dans les prochains mois après consultation des instances sociales. Solvay et BASF entendent finaliser la transaction au troisième trimestre 2018 après l’obtention des autorisations réglementaires habituelles et l’accord formel du partenaire dans une co-entreprise existante. Le partenaire s’est d’ores et déjà engagé à donner son consentement, soumis à la signature définitive de ses accords avec BASF.