You are here

Un effecteur de perçage vibratoire avec un module d'assistance vibratoire intelligent et adaptatif

News International-French

2 Jul 2020

Cetim, Institut technologique labellisé Carnot, présente un effecteur de perçage intelligent et compact financé dans le cadre d’Interreg Factory 4.0, programme de coopération territoriale européenne transfrontalière France-Wallonie-Vlaanderen (Union européenne).

Un effecteur de perçage vibratoire avec un module d'assistance vibratoire intelligent et adaptatif - Cetim

Un effecteur de perçage vibratoire avec un module d'assistance vibratoire intelligent et adaptatif - Cetim

Mise au point par le Cetim en collaboration avec les Arts et Métiers et l’industriel REEL AEI et intégrée à sa cellule de parachèvement robotisée à Senlis, cette nouvelle technologie est tout particulièrement adaptée à la filière aéronautique, mais trouve également de nombreuses applications dans les secteurs de l'énergie, de la mécanique... 

Un effecteur de perçage vibratoire aux performances inédites
De forme compacte, à la masse divisée approximativement par quatre par rapport à une solution classique, l’effecteur est tout à fait adapté pour le perçage, l’alésage et le fraisurage des empilages multi-matériaux spécifiques à l’aéronautique. Il est capable de régler finement les paramètres de fragmentation des copeaux pour traiter une grande variété de matériaux. 

En adaptant les conditions de coupe en fonction des matériaux, il est possible d’accroître la durée de vie des outils coupants et de tendre vers des temps de perçage de 3 à 10 fois plus courts qu’avec des techniques classiques.

Ces niveaux de performances sont atteignables en combinant dans un seul module une architecture d’unité de perçage électrique dont la cinématique met en œuvre deux axes (rotation et avance) couplée à une technologie d’assistance vibratoire par actionneur piézoélectrique (brevetée par le Cetim et Arts et Métiers).

En outre, les capacités de l’effecteur permettent aujourd’hui la détection automatique de changement de matériaux afin de mettre en œuvre du perçage adaptatif ou intelligent.

Permettre aux industriels de tester de nouvelles technologies avant investissement
L’effecteur est adjoint à une cellule de parachèvement dédiée aux petites séries utilisée par les industriels pour tester différentes solutions avant de décider d’un investissement. Conçue autour d’un robot, cette cellule peut être utilisée pour des opérations de parachèvement sur des alliages ferreux (fonte, acier) ou non ferreux (aluminium, alliages cuivreux, composites). Utilisable dans deux configurations, « pièce portée » ou « outils portés », elle accepte des pièces d’une masse allant jusqu’à 500 kg et d’un volume important (1 m x 1 m x 0,5 m). Outre le parachèvement, la cellule permet de réaliser des opérations de pré-usinage (surfaçage local, pré-perçage...) et dispose d’un module de calcul de coûts et de rentabilité.