You are here

Un filament en lin pour l'impression 3D

News International-French

27 Apr 2016

Développé par Nanovia, Starflax 3D est un bio composite PLA (Acide polylactique)/fibres de lin qui combine facilité d'impression et bonnes propriétés mécaniques pour des pièces plus légères et plus rigides.

Par rapport à un ABS (Acrylonitrile butadiène styrène) standard, avec un module de 2 000 MPa en traction, Starflax 3D donne des pièces plus rigides et plus légères par rapport à celles qui sont imprimées en PLA standard.

Module de Young vs ABS: +48%
Gain de poids vs PLA: +16%

La formule exclusive de Nanovia associe les avantages d'un matériau résistant à un filament compatible avec la grande majorité des imprimantes 3D (buse de 4mm de dimètre minimum). La couleur de la matière imprimée peut être brunie en augmentant la température de la buse jusqu'à 260°C (ne pas extruder à une température supérieure pour éviter la dégradation du matériau).

Même si Starflax 3D est plus rigide que le PLA et l'ABS, sa formulation rend le filament suffisemment souple pour éviter sa rupture lors du processus d'impression.

De plus, Starflax 3D est certifié "sans perturbateur endocrinien de type oestrogénique" et est tout à fait adapté pour produire des prototypes, des produits ménagers, des articles de design, des jouets... La pièce PFF imprimée donne un rendu proche du bois clair. Il est facile à poncer, à peindre et à vernir. Les fibres de lin sont récoltées et transformées en France, en partenariat avec Texilis.

Plus d'informations: www.nanovia-technologies.comwww.europeanflax.com