You are here

Un logiciel de corrélation d'images permettant de révéler les déformations de surface

News International-French

5 Feb 2014

A l’occasion du salon JEC Europe 2014, Instron, fabricant de machines d’essais de matériaux, présente DIC Replay, son nouveau logiciel de corrélation d’image (DIC). 

Cette combinaison de matériel et de logiciel est conçue pour détecter visuellement les déformations et les déplacements sur une zone définie à la surface d’éprouvettes ou de produits finis soumis à des charges statiques. Les déformations peuvent être visualisées en temps réel sur un écran et peuvent donc être suivies tout au long de l’essai.

L’image et les données d’étalonnage sont fournies par l’extensomètre vidéo avancé d’Instron (AVE). Le logiciel de corrélation d’image permet la visualisation et l’enregistrement des données à une fréquence variable pouvant aller jusqu’à 50 Hz, sous la forme d’images individuelles, pour une analyse poussée en mode post-essai. Le logiciel fonctionne indépendamment des autres programmes utilisés lors de l’essai mécanique et son interface est similaire à celle du logiciel d’essai statiques Bluehill d’Instron, le rendant ainsi très intuitif et facile à utiliser.

La corrélation d’image apporte de nombreux avantages en comparaison avec les techniques de mesure de déformation traditionnelles, comme par exemple la possibilité d’étudier des déformations discontinues ou les zones de striction, entre autres. DIC permet la détection de déformations et de déplacements dans les cas où les extensomètres traditionnels ne peuvent pas être utilisés et permet de visualiser la tranche d’éprouvettes en flexion ou compression. Enfin, la technique de corrélation d’image permet de mieux répondre aux normes car elle permet d’étudier la déformation en dehors des longueurs des jauges de déformation des extensomètres habituels.

Le logiciel DIC offre dans sa version standard un grand nombre de fonctionnalités, dont la génération de cartes de surface comportant des informations localisées de déformation et de déplacement axiaux et transverses, la déformation en cisaillement, ainsi que la déformation normale maximale et minimale. D’autres fonctions standard plus évoluées permettent d’enregistrer les paramètres de calculs et graphiques ainsi que la synchronisation vers les données d’essai issues de Bluehill, telles que la charge, la position de la traverse, etc…

Plus d'informations: www.instron.tm.fr

Company: